Conférence
Chapitres
Notice
Langue :
Français
Crédits
Mission 2000 en France (Réalisation), Mission 2000 en France (Production), Roland Moreno (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Roland Moreno. UTLS. (2000, 7 septembre). Puces et biopuces , in L'homme et l'informatique : machines, connexions et agents. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/34753. (Consultée le 1 mars 2024)

Puces et biopuces

Réalisation : 7 septembre 2000 - Mise en ligne : 7 septembre 2000
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

La puce est un carré en silicium (seul matériau avec lequel on soit arrivé à faire des semiconducteurs), plus petit que l’ongle du petit doigt, avec de très nombreuses petites pattes qui font penser à une puce. On peut se faire une idée de la révolution qu’a introduit la puce, en consultant par exemple Internet, qui est de loin la manifestation la plus spectaculaire des possibilités. Il y a des microprocesseurs partout, c’est à dire l’intelligence ; il y a des mémoires. Je n’ai inventé que la carte à puces. Les biopuces sont une sorte de fantasme journalistique : il n’y en a pas qui fonctionne. Les grands de l’informatique comme Intel, Texas Instrument ne travaillent pas dessus. C’est trop différent des circuits intégrés.Il y a une différence spectaculaire entre mémoire informatique et mémoire humaine.Comment se fait-il qu’il est si difficile d’apprendre ? Qu’il soit impossible d’oublier sur commande ? Aujourd’hui j’ai une veste jaune, si demain vous voulez chasser cette image de votre mémoire, ça vous sera complètement impossible. Il n’y a pas d’intersection entre la volonté et la mémoire. La mémoire artificielle la plus simple : une feuille de papier, une vitre embuée sont des mémoires, au sens où l’on peut inscrire une information et elle reste. Toutes ces mémoires sont effaçables. Il suffit de frotter avec un chiffon et l’information s’évapore. Rien de tel n’est concevable avec notre mémoire. La mémoire humaine est infinie ; ce soir ayant déjà dans notre tête tout ce que nous avons, nous allons voir un film d’action, on sort avec le film dans la tête mais ça n’a pas chassé de précédent souvenir. Les mémoires artificielles sont finies, elles ont un espace délimité. Une cassette de magnétoscope, une fois remplie, ne peut prendre une seconde d’images supplémentaires. Sur cet étonnement, j’ai voulu créer une mémoire artificielle ayant les traits de fonctionnement de la mémoire humaine, son irréversibilité. Une information enregistrée est irréversiblement enregistrée. Les informaticiens adorent ce type de situation stable...

Intervention

Dans la même collection

  • Le traitement des images
    Conférence
    01:17:54

    Le traitement des images

    Faugeras
    Olivier

    Mon exposé est centré sur un aspect du traitement d'images, celui du traitement de l'information tridimensionnelle. Je prendrai comme point de départ les idées de David Marr dont l'influence a été

  • Cryptologie et sécurité informatique
    Conférence
    01:04:01

    Cryptologie et sécurité informatique

    Stern
    Jacques

    Dans cet exposé, on évoquera brièvement les étapes de l'histoire de la cryptologie. On expliquera notamment comment une spécialité, jadis confinée aux univers de la défense et de la diplomatie, est

  • Internet par satellite, protocoles et performances
    Conférence
    01:03:52

    Internet par satellite, protocoles et performances

    Dabbous
    Walid

    Cet exposé traitera des protocoles Internet en général et de l'impact de l'insertion de liens satellites dans l'Internet sur les performances de ces protocoles. Dans un premier temps, je présenterai

  • Mémoire informatique et stockage
    Conférence
    01:14:55

    Mémoire informatique et stockage

    Péping
    Jacques

    L'information constitue maintenant un patrimoine vivant des entreprises, facteur essentiel de compétitivité. Cette information, en pleine explosion, n'est utile que dans la mesure où nous disposons de

  • Le nouvel ordre numérique
    Conférence
    01:11:14

    Le nouvel ordre numérique

    Cohen-Tanugi
    Laurent

    La conférence explicitera dans un premier temps les ressorts techniques, réglementaires et économiques de la " révolution numérique ". Elle analysera ensuite les caractéristiques principales de l

Sur le même thème