Conférence
Chapitres
Notice
Langue :
Français
Crédits
UTLS - la suite (Réalisation), Jean-Charles Darmon (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/dy21-8j21
Citer cette ressource :
Jean-Charles Darmon. UTLS. (2008, 13 octobre). La moraline et les moralistes - Jean-Charles Darmon , in Quels humanismes pour quelle humanité aujourd'hui ?. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/dy21-8j21. (Consultée le 16 juillet 2024)

La moraline et les moralistes - Jean-Charles Darmon

Réalisation : 13 octobre 2008 - Mise en ligne : 12 octobre 2008
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Une conférence du cycle : "Quels humanismes pour quelle humanité aujourd'hui ?"

La moraline et les moralistes par Jean-Charles Darmon

La tentation a souvent été grande de légitimer l’enseignement de la littérature en mettant au premier plan des raisons et des finalités morales. Mais ce type de démarche, encouragé aujourd’hui par tout un courant critique et philosophique outre-Atlantique, a souvent pour effet d’occulter l’inquiétante étrangeté des expériences de pensée que la littérature (même la plus « classique ») permet d’explorer, loin, très loin assurément des « leçons de morale » qui l’on prétend parfois y puiser.

Ceux que l’on nomma, précisément, les « moralistes », furent des maîtres du soupçon impitoyablement critiques et prodigieusement inventifs à cet égard. On pourrait montrer, notamment, qu’avec Montaigne et ses grands successeurs s’ouvre une crise de l’exemplarité morale sans précédent, faisant de la lecture un exercice éthique d’un style nouveau. Je voudrais réexaminer, de ce point de vue, un cas, célèbre entre tous, celui des Fables de Jean de La Fontaine ; et, en abordant les jeux complexes qu’il instaure avec la notion même d’exemplarité, rappeler quelle fut la profondeur souvent déroutante des allégories de la pensée morale dont certaines Fables offrent le spectacle.

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème