Documentaire

Micro-usure dentaire des Bantou et des pygmées Baka

Réalisation : 2 novembre 2010 Mise en ligne : 2 novembre 2010
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Les paléoanthropologues, les spécialistes des hominidés fossiles, essayent de comprendre le mode de vie des australopithèques, des néandertaliens, des Cro-Magnon... 

Un des aspects que l’on veut connaître est l’alimentation. Quelle a été l’alimentation des hominidés fossiles ? Est-ce que le type d’alimentation a changé au cours de l’évolution de l’homme ? On a essayé de répondre à ces questions en étudiant l’usure des dents. En effet, pendant la mastication des aliments des micro traces se produisent  à la surface de l’émail. Mais quelle interprétation donner à l’usure des dents des australopithèques, des néandertaliens ? Nous devons savoir quel type d’usure correspond à chaque type d’alimentation afin de pouvoir lire, interpréter, ce que nous observons sur les fossiles. Et pour ceci, nous devons analyser l’usure dentaire des populations actuelles.Les populations peuvent être identifiées selon le type de nourriture par exemple il y a des populations d’agriculteurs et des populations de chasseurs-cueilleurs.  Quelles sont les traces d’usure laissées par les différents types d’alimentation ? En d’autres termes, quelle est la micro-usure chez un chasseur-cueilleur et celle chez un agriculteur ?De nombreuses sociétés d’agriculteurs existent aujourd’hui, par exemple les populations dites Bantu, appelées aussi ‘grands-noirs’, qui habitent en Afrique équatoriale, au Cameroun, au Congo ou au Gabon. Par contre, très peu de populations ont conservée une alimentation basée sur la chasse et la cueillette. Parmi les populations de chasseurs- cueilleurs les plus intéressantes sont les populations pygmées de l’Afrique équatoriale. Les pygmées Baka habitent au sud-est du Cameroun, en plein forêt équatoriale et se nourrissent fondamentalement de la viande de chasse et des produits végétaux qu’ils ramassent dans la forêt.Les traces d’usure sur l’émail dentaire sont très petites, elles mesurent à peine quelques dixièmes ou centièmes de millimètres de longueur. Pour les observer, on utilise le microscope électronique à balayage, un microscope très puissant qui permet d’observer la topographie de la surface de l’émail avec une très haute définition. Il est impossible de pratiquer cette étude sur un individu. Donc, nous devons tout d’abord d’effectuer des moulages de la dentition des individus à analyser. Pour effectuer des moulages de la dentition des chasseurs-cueilleurs, nous nous sommes rendus au Bosquet, petite agglomération Baka aux alentours d’une mission catholique établie à la fin des années ’70. ….(images de moulage)De retour au laboratoire, nous avons obtenu le moulage positif, c’est-à-dire la réplique exacte de la dentition.RésultatConclusionsL’analyse de la micro-usure dentaire montre des différences entres les Bantou et les Baka. Les premiers présentent un nombre plus élevé des stries courtes tandis que les Baka se caractérisent par des stries longues. Les Bantou présentent un régime qui inclut beaucoup plus d’aliments végétaux que les Baka et ceux-ci ont un régime alimentaire qui comprend une partie carnée plus importante. Les différences dans la micro-usure sont à mettre en rapport avec cette différence de régime alimentaire entre ces deux populations. Donc, la micro-usure dentaire permet de distinguer entre agriculteurs et chasseurs-cueilleurs. Cette distinction est importante mais ne correspond qu’à un premier niveau de compréhension. Nous savons que le régime alimentaire change entres les groupes de Bantou car il y a des groupes de Bantou pécheurs comme les Yassa et chasseurs comme les Mvai. Et même parmi les groupes pygmées, l’alimentation des Baka n’est pas la même que celle de Akka ou de Bongo, toutes les trois étant des chasseurs-cueilleurs.Nous avons établis une distinction entre Bantu et Baka, nous avons déterminé un premier lien entre alimentation et micro usure dentaire. L’extension de ce type d’étude à d’autres populations nous permettra de mieux interpréter ce que nous observons sur les populations historiques et sur les espèces d’hominidés fossiles.

Fernando Victor Ramirez Rozzi

Laurent Maget

Date de réalisation
Lieu de réalisation
sud-est Cameroun / Paris
Langue :
Français
Crédits
Laurent MAGET (Réalisation), Laurent MAGET (Production)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés Laurent Maget / CNRS
Citer cette ressource:
Vidéothèque SMM. (2010, 2 novembre). Micro-usure dentaire des Bantou et des pygmées Baka. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/95779. (Consultée le 24 janvier 2022)
Contacter

Dans la même collection

Sur le même thème