Canal-U

Mon compte

SoMuM / Institut Sociétés en Mutation en Méditerranée

L’Institut « Sociétés en Mutation en Méditerranée » (SoMuM) est un institut d’établissement d’Aix-Marseille Université. Appuyé sur la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme, l’Institut SoMuM vise à fédérer les forces disciplinaires en Sciences Humaines et Sociales sur le site d’Aix-Marseille Université et à renforcer le rayonnement international des études méditerranéennes. SoMuM rassemble onze laboratoires de recherche, deux écoles doctorales et trois composantes d’Aix-Marseille Université. Son objectif est d’analyser les transformations profondes et durables en Méditerranée, à l’interface de l’Europe, de l’Afrique et du Moyen-Orient. L’institut articule recherche et formation, dès le niveau master. L’interdisciplinarité est  au cœur de ses activités : historiens, historiens de l’art, anthropologues, sociologues, politistes, géographes, juristes, économistes, philosophes, philologues et démographes collaborent, pour une meilleure compréhension des enjeux méditerranéens en partenariat avec le monde socio-économique et culturel.

Pour vous abonner au podcast de SoMuM / Institut Sociétés en Mutation en Méditerranée, cliquez sur l’icône de votre lecteur favori :

Liste des programmes

J’aurais préféré parler, en symétrie de François Hartog, d’icisme en face de son présentisme. La chronologie du présentisme est la même que celle du mot mondialisation, comme d’ailleurs celle de post-modernité : ils apparaissent dans les années 70, et sont inscrits dans les dictionnaires dans les années 80. On a un passage du temps à l’espace ...
Le présent est notre lieu et notre milieu. Il faut s’en distancier pour en appréhender la texture ; c’est la démarche même des sciences sociales, comprendre plus pour agir mieux. Nous en savons beaucoup sur les différents présents, et en savons de plus en plus avec le développement des big data. Cela risque d’accentuer l’éclatement. Nous appréhendons ...
Présentation du nouvel Institut Somum parMaryline Crivello, vice-présidente du Conseil d'administration d'Aix-Marseille UniversitéSylvie Mazzella, directrice de l'institut SoMuMIsabelle Renaudet, directrice adjointe FormationDelphine Mercier, directrice adjointe Recherche
 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte