Valérie Robin Azevedo

Robin Azevedo, Valérie (1973-....)

France
Date de naissance
1973
Langues d'expression
français
Docteur en ethnologie (Paris 10, 2002).

Professeure d'anthropologie sociale à l'Université de Paris (en 2022). Spécialiste du Pérou et des sociétés andines

Membre de l'URMIS (Unité de Recherche Migrations et Société) (en 2022)

Enseignante à l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO, Paris) (en 2022)

Chercheure associée à l'Institut Français d'Etudes Andines (IFEA, UMIFRE 17 MAEDI-CNRS) (en 2022)

Valérie Robin Azevedo est professeure d’anthropologie sociale à l’université de Paris et membre de l'URMIS.

Spécialiste du Pérou et des sociétés andines, elle enseigne aussi à l’INALCO dans le cursus de langue et culture quechuas.

 Elle est chercheure associée à l'Institut Français d'Etudes Andines (IFEA, UMIFRE 17 MAEDI-CNRS)

 

Ses thèmes de recherche s’inscrivent dans trois champs principaux :

– Les constructions identitaires, relations interethniques et politiques multiculturelles dans les pays andins

– L’étude du christianisme andin, des rites funéraires et des représentations de la mort et de l’au-delà

– Les productions mémorielles et les politiques de réparation relatives au conflit armé péruvien de la fin du XXe siècle.

 

Ses recherches actuelles, sur l’impact socioculturel des politiques de réparation aux victimes de conflits armés, s’inscrivent à la charnière d’une anthropologie de la violence, de la mémoire et du deuil. Centrées sur les réenterrements collectifs faisant suite aux exhumations de charniers et à leurs enjeux politiques et symboliques, elles s’intéressent au traitement matériel des corps et à la gestion rituelle et mémorielle des défunts et disparus du conflit armé péruvien (1980-2000) pour réfléchir à la façon dont les catégories de l’imaginaire et du religieux réinvestissent ce retour inespéré des disparus. L’identification et la ré-inhumation des corps ou de leurs substitut induisent en effet des dynamiques socioculturelles inédites qui aboutissent à la reformulation des relations avec le défunt, à nouveau traité comme un humain apte à recevoir une sépulture auprès des morts de la collectivité. Enfin, c’est un questionnement épistémologique plus général sur l’usage et la catégorie même de deuil qui sera développé.

 

Valérie Robin Azevedo co-dirige, avec Elisabeth Anstett, le projet de recherche "Transfunéraire" (2020-2023), sur les rituels collectifs de réinhumation au lendemain de violences de masse, comparaison Europe - Amérique-Latine, XXe-XXIe siècles, financé par l’ANR. https://funeraire.hypotheses.org

 

Vidéos

Séance 7. Agnès Jeanjean : « La mort et ses émanations: Mise en perspective de deux recherches menées à Nice avant et après le 14 juillet 2016 »
Cours/Séminaire
01:12:23
Séance 7. Agnès Jeanjean : « La mort et ses émanations: Mise en perspective de deux recherches mené…
Robin Azevedo
Valérie
Jeanjean
Agnès

Agnès Jeanjean, Professeure en anthropologie à l’Université Côte-d’Azur : « La mort et ses émanations: Mise en perspective de deux recherches menées à Nice avant et après le 14 juillet 2016 » Cette

Séance 1. Gaëlle Clavandier: « Mondes funéraires, personnes en deuil et Covid-19 »
Cours/Séminaire
01:16:22
Séance 1. Gaëlle Clavandier: « Mondes funéraires, personnes en deuil et Covid-19 »
Robin Azevedo
Valérie
Clavandier
Gaëlle

Gaëlle Clavandier, MCF en sociologie à l’Université St Etienne et coordinatrice du programme de recherche CO-FUNERAIRE, Co-construire une réponse funéraire en contexte de pandémie du Covid-19

Saint Nazaire : un mémorial sans mémoire / Richard Marin, Valérie Robin-Azevedo
Conférence
00:37:09
Saint Nazaire : un mémorial sans mémoire / Richard Marin, Valérie Robin-Azevedo
Marin
Richard
Robin Azevedo
Valérie

Saint Nazaire : un mémorial sans mémoire / Richard Marin, Valérie Robin-Azevedo, in colloque "Mémoire et histoire de l'esclavage dans le monde atlantique", organisé dans le cadre du programme de

Les grands traumatismes : Partition, Apartheid, Génocides, Guerres
Conférence
02:56:36
Les grands traumatismes : Partition, Apartheid, Génocides, Guerres
Babicz
Lionel
Racine
Jean-Luc
Semelin
Jacques
Baixas
Lionel
Brones
Sophie
Delmas
Adrien
Mervin
Sabrina
Robin Azevedo
Valérie
Savage
Tyrone

Depuis la fin du vingtième siècle, les problématiques mémorielles occupent dans le débat public une place de plus en plus centrale. Les historiens, les ethnologues et les anthropologues ont depuis

Podcasts