Canal-U

Mon compte
Association française de sociologie

Luc Boltanski, "La sociologie est toujours critique. Le champ conceptuel de la notion de domination", session plénière du congrès 2013 de l'AFS


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/afs/embed.1/luc_boltanski_la_sociologie_est_toujours_critique_le_champ_conceptuel_de_la_notion_de_domination_session_pleniere_du_congres_2013_de_l_afs.20091?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
BOLTANSKI Luc

Producteur Canal-U :
Association française de sociologie
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Luc Boltanski, "La sociologie est toujours critique. Le champ conceptuel de la notion de domination", session plénière du congrès 2013 de l'AFS

Plus de 1000 sociologues français et étrangers étaient présents pour le 5ème congrès de l'AFS dont le thème principal était les "dominations". A cette occasion, le sociologue Luc Boltanski a donné une conférence plénière sur le thème "La sociologie est toujours critique. Le champ conceptuel de la notion de domination".

Présentation du 5e Congrès de l'Association française de sociologie


L’analyse des formes de domination est centrale en sociologie pour comprendre ce qui fait tenir l’ordre social. De Marx, Durkheim, Weber en passant par Foucault et Bourdieu, la domination constitue cette relation sociale qui répartit et hiérarchise les groupes sociaux, discrimine les forces sociales en structurant leur dissymétrie tout en contribuant à l’acceptation de l’ordre existant. 

Des études récentes en ont cependant renouvelé la compréhension sous plusieurs dimensions : en insistant sur la diversité des modes de domination et leur variation historique et spatiale, en révélant les "ratés" du consentement ou son caractère de façade chez les groupes subalternes, en mettant en évidence le travail nécessaire aux dominants pour imposer et exercer leur domination…

Cette vidéo a été réalisée par les services de la WebTV de l'Université de NantesL'UFR de Sociologie et le Centre Nantais de Sociologie (CENS) de l’Université de Nantes accueillaient du 2 au 5 septembre 2013 le 5e congrès international de l'association française de sociologie.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 2 Septembre 2013
    Durée du programme : 74 min
    Classification Dewey : Sociologie et anthropologie
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Sociologie
    Collections : 5ème congrès de l'AFS, 2013, Université de Nantes
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : BOLTANSKI Luc
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : sociologie, critique, domination
    Conditions d’utilisation / Copyright : Association française de sociologie - Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 "La sociologie des classes sociales en France : renouvellement des débats et enquêtes récentes", semi-plénière avec la participation de Jean-Luc Deshayes, Armelle Testenoire, Anne-Catherine Wagner et Fiona Devine
 "Incorporations, dominations, subversions", semi-plénière avec la participation de Charles Suaud et Christine Mennesson
 "Environnement et inégalités sociales : les sciences sociales face aux différents programmes de modernisation écologique", semi-plénière avec la participation de Jean-Baptiste Comby, Jean-Louis Fabiani et Florence Rudolf
 "Groupes dominés et changement social", semi-plénière avec la participation de Gérard Mauger et Christelle Avril
 "Domination et émancipation dans « le social »", semi-plénière avec la participation de Jean-Claude Barbier, Chantal Nicole-Drancourt et Jean-Philippe Viriot-Durandal
 "Le consentement des classes populaires à la domination politique : une évidence sociologique ?", semi-plénière avec la participation de Stéphanie Guyon, Violaine Girard et Julian Mischi
 "Les alternatives à la domination capitaliste : l’utopie en pratiques", semi-plénière avec la participation de Michel Lallement, Isabelle Fremeaux et John Jordan
 "L’école entre domination et justice sociale", semi-plénière avec la participation d'Olivier Cousin, Fabrice Dhume, Ugo Palheta et Elise Tenret
 "Apprendre à dominer ou les coûts de la domination", semi-plénière avec la participation de Christine Guionnet, Erik Neveu et Wilfried Lignier
 "La domination "rapprochée" : une approche heuristique ?", semi-plénière avec la participation de Dominique Memmi, Boris Gobille et Nicolas Mariot
 "Autoritarisme, colonialisme et domination", semi-plénière avec la participation de Jay Rowell et Alban Bensa
 "Genre et domination", semi-plénière avec la participation de Jules Falquet, Natacha Chetcuti, Patricia Paperman et Yves Raibaud
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte