Canal-U

Mon compte
A.P.D.E.N. (ex FADBEN) - Association des professeurs documentalistes de l’Éducation nationale

Le professeur documentaliste face au défi des convergences : conférence de synthèse


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/fadben_federation_des_enseignants_documentalistes_de_l_education_nationale/embed.1/le_professeur_documentaliste_face_au_defi_des_convergences_conference_de_synthese.20677?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Le professeur documentaliste face au défi des convergences : conférence de synthèse

Conclure un Congrès de la FADBEN est une tâche exaltante mais compliquée ! Nous tenterons donc ensemble de faire le bilan de ce congrès, riche d’apports et de regards multiples sur l’enseignement de l’information-documentation. Je vous propose d’établir ce bilan au prisme des convergences (voire des divergences ?) auxquelles sont confrontés les professeurs documentalistes, et de m’appuyer pour cela aussi sur les communications suivies lors de ce congrès.

Du côté des adolescents-élèves, les pratiques info-communicationnelles et les discours sur ces pratiques font émerger des parcours biographiques de relation à l’information, au document, aux
médias, qui sont porteurs de pistes d’action pour les professionnels.

Du côté des professeurs documentalistes, justement, l’approche translittéracique (et ce que ce regard change sur les pratiques pédagogiques à penser en information-documentation) pénètre les réflexions professionnelles sur les objets d’enseignement-apprentissage pris en charge par les professeurs documentalistes, en lien avec la conscience qu’une convergence s’impose entre les savoirs scolaires (« formels ») et non scolaires (« formels », « profanes »), la culture dite des « jeunes » et la culture académique, les différents « lieux de savoir ».

Sur le plan institutionnel, l’appellation « EMI » apparaît de plus en plus dans les recommandations et textes officiels, sans pour autant que la place des professeurs documentalistes et leur responsabilité dans cette « éducation à » ne soient clairement précisés.

Ne serait-il pas venu aussi, enfin, le temps de la convergence entre les besoins de formation exprimés par les adolescents, l’affirmation d’une profession aux réflexions didactiques constamment enrichies et adaptées de surcroît à la demande sociale, et la réponse institutionnelle ?
Gageons que les contributions entendues durant ces 3 jours permettront d’enrichir notre réflexion et
notre action collectives !

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte