Canal-U

Mon compte
Fondation maison des sciences de l'homme

Entretien avec Michel WIERVIORKA


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/fmsh/embed.1/entretien_avec_michel_wierviorka.31403?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Entretien avec Michel WIERVIORKA

Comme toute institution, avant d’avoir une histoire, le Collège d’études mondiales a une préhistoire. Celle-ci remonte au milieu des années 2000, et à mes conversations avec Alain Touraine. Nous partagions l’idée que le moment était venu de créer à Paris un lieu de production de connaissances permettant d’affronter les grands défis intellectuels de notre temps. Ce lieu à inventer de toutes pièces devait conjuguer un ancrage local et national, et une vie scientifique internationale. Il devait libérer la recherche des entraves du « nationalisme méthodologique » au profit d’une capacité à penser « global ».

Il devait non pas concurrencer les institutions existantes, et surtout pas celle à laquelle nous appartenons, l’École des hautes études en sciences sociales, mais les compléter par un dispositif original – ce sera le principe des « chaires », confiées chacune pour une durée de trois à cinq ans à une personnalité scientifique de premier ordre avec pour mission de créer autour d’elle un milieu international, et enraciné dans le tissu universitaire parisien.Il s’agissait aussi de s’intéresser à des thématiques, des modes d’approche, des enjeux insuffisamment envisagés en France, pour finalement contribuer à la relance des sciences sociales françaises, centrales à l’échelle du monde dans les années 60 et au début des années 70, mais ayant perdu une partie de leur influence depuis.

Retrouvez l'intégralité de l'article "La naissance du Collège" sur le site du CEM : http://www.college-etudesmondiales.org/fr/content/la-naissance-du-college

Michel WIEVIORKA est administrateur de la Fondation depuis le 22 juillet 2009. Docteur d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines, il est directeur d'études à l'EHESS et membre du Centre d'analyse et d'intervention sociologiques (CADIS / EHESS-CNRS) - fondé en 1981 par Alain Touraine - centre qu'il a dirigé jusqu'en 2009.
En juillet 2006, il a été élu président de l'Association internationale de sociologie (AIS/ISA).
Depuis novembre 2006, il préside le comité de selection du prix Michel Seurat créé par le CNRS.
Il est également membre du Centre de coopération franco-norvégienne en sciences sociales et humaines / FMSH Paris.
Il est co-directeur, avec Georges Balandier, de la revue Cahiers internationaux de sociologie.
Après avoir dirigé la collection "Voix et Regards" aux Editions Balland, il dirige aujourd'hui la collection "Le monde comme il va" aux Editions Robert Laffont.
Il est également membre des comités de rédaction de plusieurs revues, dont Journal of Ethnic and Migration Studies / Ethnic and Racial Studies / French Politics, Culture and Society.

>> Retrouvez sa bibliographie sur le site de la FMSH : http://www.msh-paris.fr/fondation/gouvernance/michel-wieviorka/

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte