Canal-U

Mon compte
Institut des Hautes études pour la science et la technologie

Changement climatique, de l’alerte à l’action : de nouveaux enjeux de connaissance et de formation


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/ihest/embed.1/changement_climatique_de_l_alerte_a_l_action_de_nouveaux_enjeux_de_connaissance_et_de_formation.20052?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Changement climatique, de l’alerte à l’action : de nouveaux enjeux de connaissance et de formation

Hervé le Treut souligne que le problème du changement climatique a évolué très rapidement. Une telle situation n’est pas sans conséquence sur les débats en cours, lesquels se concentrent sur deux sujets majeurs : le passage de l’alerte à l’acte, au cœur de la négociation climatique ; les valeurs démocratiques à préserver. Puis il définit le climat comme un système composite et complètement solidaire. Ce système a connu un changement brutal, qu’on date habituellement à la révolution industrielle, mais qui a explosé dans les années soixante-dix, avec l’augmentation très forte des émissions de CO2 dans l’atmosphère.


La prise de conscience du phénomène a été tardive : elle s’est faite en 1992, avec le sommet sommet de la Terre, alors que les émissions de gaz à effet de serre continuent de croître et que personne n’imaginait la croissance qu’allait connaître la Chine. En soixante ans, les émissions ont été multipliées par dix, rapprochant du même coup les échelles de temps. La simplicité du diagnostic contraste singulièrement avec la grande complexité des mesures à prendre et des manières de faire, notamment pour ne pas dépasser les deux degrés.
Entretien vidéo réalisé lors de l’université d’été 2015



 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte