Canal-U

Mon compte
La forge numérique

Au-delà du développement durable. Lignes pour un dialogue entre la décroissance et le « buen vivir ».


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/la_forge_numerique/embed.1/au_dela_du_developpement_durable_lignes_pour_un_dialogue_entre_la_decroissance_et_le_buen_vivir.8816?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
Garcia Ernesto

Producteur Canal-U :
La forge numérique
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Au-delà du développement durable. Lignes pour un dialogue entre la décroissance et le « buen vivir ».

Cette conférence a pour titre : « Au-delà du développement durable ». Elle a été filmée le 13 mars 2012 dans le cadre du séminaire annuel « Changements institutionnels, risques et vulnérabilités sociales », au programme du Master recherche de Sociologie de l'Université de Caen. Initié dans les années 1990, ce séminaire est actuellement dirigé par Salvador Juan, professeur de sociologie à l'Université de Caen.

Le modèle de la croissance industrielle fondé sur l'utilisation de ressources infinies montre aujourd'hui ses limites. Au-delà de l'idée de développement durable qui implique un respect de l'environnement, allié à une croissance économique et sociale, Ernest Garcia propose de réfléchir sur les notions de décroissance et de « bien-vivre ». Ces deux idées ont en commun la critique du développement.

S'il existe plusieurs approches de la décroissance, le sociologue adhère à celle qui part du principe que l'expansion démographique et économique a déjà dépassé ses limites. La décroissance n'est alors pas une option dépendant de considérations morales ou politiques, mais une perspective nécessaire et inévitable. Cette approche se caractérise par son insistance sur la dimension non durable de la notion de dépassement, et par son affirmation du besoin de trouver des réponses aux problèmes sociaux et politiques en dehors du paradigme du développement.

La notion de « bien-vivre » intègre les inégalités engendrées par le développement et considère des solutions culturelles, et pas seulement économiques : insistance sur l'échelle locale/régionale, revendication d'autonomie et de diversité culturelle.

En discutant différentes théories, Ernest Garcia montre l'importance de la problématique de l'agencement entre nature et société. Cependant, aucune culture ne comprend une assurance de durabilité. Dans les théories du changement social, il ne faut pas tenir compte uniquement de la dimension culturelle, mais intégrer le pouvoir d'action des hommes sur l'environnement. Enfin, la question de la surpopulation ne peut être évitée en fonction de ces considérations.

Mathilde Heinrich

  •  
  •  
    Date de réalisation : 13 Mars 2012
    Durée du programme : 91 min
    Classification Dewey : Sciences sociales et humaines, Industrie laitière
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : niveau Master (LMD)
    Disciplines : Processus sociaux, changements sociaux
    Collections : Changements institutionnels, risques et vulnérabilités sociales
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : Garcia Ernesto
    producteur : Maison de la Recherche en Sciences Humaines - Université de Caen Normandie
    Réalisateur(s) : Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire - Université de Caen Basse-Normandie
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : ressources, croissance, Développement
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte