Canal-U

Mon compte
Maison européenne des sciences de l'homme et de la société

Martine Aubry à propos des Digital Humanities


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/meshs/embed.1/martine_aubry_a_propos_des_digital_humanities.14957?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Martine Aubry à propos des Digital Humanities

Logo DHnord2014DHnord2014. Humanités numériques : des outils, des méthodes, une culture. 
Retrouvez d'autres contenus sur le site du colloque : dhnord2014.meshs.fr


Cet entretien a été réalisé à l'occasion du colloque DHnord2014. Humanités numériques : des outils, des méthodes, une culture organisé par la Maison européenne des sciences de l'homme et de la société les 26, 27 et 28 mai 2014.

Martine Aubry présente sa base "Les monuments aux morts", outil numérique pour la recherche en histoire, destinée également au grand public. Elle expose durant cette interview sa vision des humanités numériques en tentant d'y apporter une définition ainsi qu'une réflexion sur les obstacles à leur développement en France.


Martine Aubry est ingénieur de recherches, chargée du pôle nouvelles technologies (Bases Images et Textes - Édition électronique - Web)et affiliée au laboratoire IRHiS de l'Université Lille 3. Responsable de la valorisation de la recherche au sein de son laboratoire, la médiation numérique constitue le cœur des activités de Martine Aubry. Entre autres, elle a réalisé le site web du laboratoire IRHiS et elle gère en parallèle le carnet de recherchesdu laboratoire tenu sur hypotheses.org. Ses recherches portent sur deux thématiques : l'histoire médiévale d'une part, la numérisation et la constitution de bases de données d'autre part. La préservation, la transmission, la valorisation du patrimoine et la diffusion des connaissances auprès du plus large public possible sont les principes de base de ses travaux. Elle a ainsi collaboré à plusieurs projets de numérisation et de mise en ligne tels que la mise en place d'une Base de données images concernant la région Nord et l'Europe du Nord-Ouest, l'organisation d'une exposition virtuelle dédiée à l'histoire de l'Université Lille 3 dont les origines remontent au XVIème siècle ou encore la constitution de la bibliothèque numérique d'histoire régionale intitulée NordNum.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte