Canal-U

Mon compte
Musée d'Archéologie du Jura

Le moulin de Thervay : Evolution d’un site de meunerie de la période carolingienne à l’installation du domaine de l’abbaye cistercienne d’Acey (Xe - XIIe siècles). Gilles Rollier (Inrap), Olivier Girarclos (CNRS), Luc Jaccottey et Pierre Mille (Inrap)


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/musee_archeologique_du_jura/embed.1/le_moulin_de_thervay_evolution_d_un_site_de_meunerie_de_la_periode_carolingienne_a_l_installation_du_domaine_de_l_abbaye_cistercienne_d_acey_xe_xiie_siecles_gilles_rollier_inrap_olivier_girarclos_cnrs_luc_jaccottey_et_pierre_mille_inrap.8867?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Le moulin de Thervay : Evolution d’un site de meunerie de la période carolingienne à l’installation du domaine de l’abbaye cistercienne d’Acey (Xe - XIIe siècles). Gilles Rollier (Inrap), Olivier Girarclos (CNRS), Luc Jaccottey et Pierre Mille (Inrap)

Les fouilles de Thervay mettent en évidence deux installations hydrauliques qui se succèdent avec discontinuité entre le VIIIe siècle et le troisième quart du XIIe siècle. Les pièces appartenant aux deux moulins (éléments de la roue, meules) présentent des caractéristiques qui permettent d’envisager qu’il y a sur le même site une augmentation du double des puissances des machines. Ce doublement des capacités est permis grâce à des modiἀcations du moteur hydraulique qui ne peut bénéficier d’un accroissement substantiel de l’énergie fournie par le petit ruisseau du Gravelon.

Il est remarquable de constater que l’évolution du site meunier semble répondre aux modifications socio-économiques qui caractérisent les campagnes médiévales entre le IXe siècle et le XIIe siècle.

L’évolution du site des moulins de Thervay pourrait être symptomatique des modifications du paysage entre la période carolingienne, l’économie banale et la prise en main du territoire par les moines de l’abbaye cistercienne d’Acey dans le courant du XIIe siècle.

Le passage d’une organisation carolingienne à l’économie féodale pourrait être marqué par un abandon du moulin correspondant sensiblement à la séquence placée entre les milieux du Xe et du XIe siècles. Or cette période est considérée comme un moment important de mutations du Moyen Âge occidental qui se concrétise finalement par la mise en place du réseau associant villages, paroisses et châteaux. L’abandon du site de moulin pourrait éventuellement traduire un repli plus ou moins long de l’économie locale avant son redéploiement.

Le second moulin se met en place entre 1054 et 1074 très vraisemblablement dans la mouvance du pouvoir de la nouvelle seigneurie de Thervay. Le texte de 1127 relatif à l’attribution de droits d’usage aux religieux du Val Saint-Jean signale l’existence de deux hameaux ou villages, Athé et le Colombier, dont la mouture des céréales pouvait dépendre assez directement du moulin.

La donation de territoires à l’abbaye d’Acey et la mise en place de la grange du Colombier marque une troisième période qui se traduit par la disparition des communautés d’Athé et du colombier et par l’abandon définitif du site de meunerie, qui n’apparaît plus en adéquation avec l’économie de faire-valoir direct développée par les moines blancs.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 De grandes meules gallo-romaines à entrainement par le centre en grès découvertes dans le nord de la France et en Belgique: aspects typologiques et techniques. Paul Picavet
 Nouvelles données pétrographiques sur les meules « en basalte » de Suisse. Vincent Serneels (Département de Géosciences, Université de Fribourg)
 Les moulins hydrauliques mis au jour sur le territoire français, Évolution technique, VIIIe-XIVe siècles. Pierre Mille (Inrap)
 Détection des moulins hydrauliques en milieu fluvial. Olivier Bauchet (Inrap)
 Les premiers moulins à nefs de la Saône et du Doubs (IIIe - Ve siècles). Louis Bonnamour (Musée Denon, Chalon-sur-Saône)
 Le moulin d’Audin-le-Tiche (Moselle) (IXe siècle). Pierre Mille (Inrap)
 Les moulins médiévaux du cours de la Marne. Olivier Bauchet (Inrap)
 Un moulin du XIe siècle dans un ancien lit de la Thielle (Neuchâtel, Suisse). Daniel Pillonel et Nicole Plumettaz (Office et Musée d’archéologie de Neuchâtel)
 Breviandes (Aube) « Les Naurades », un moulin hydraulique du XIIe siècle. Raphaël Durost (Inrap), Stéphanie Lepareux-Couturier (Inrap)
 Un moulin hydraulique (fin XII•e - fin XIIIe s.) découvert à Bourges (Cher) : Données archéologiques et d'endrochronologiques.
 Un moulin médiéval en contexte littoral à Pennedepie (Calvados). Vincent Bernard (Université de Rennes 1)
 Colomby, « La Perruque » (Manche) : Un moulin à eau du XIe siècle dans son paysage. Vincent Bernard (CNRS, UMR 6566 CReAAH, Rennes)
 Les moulins de Moulay Idriss (Maroc). Laurent Vidal (Inrap Méditerranée) et Thibaud Canillos (doctorant en Archéologie Université de Franche-Comté, UMR 6249 Chrono-environnement)
 Un moulin en bois de la Iere moitié du Ier siècle à Art-sur-Meurthe « L’Embanie » en Meurthe-et-Moselle.
 Une villa, un moulin ? La meunerie hydraulique de la grande villa de Burgille (Doubs).
 Les moulins hydrauliques d’En Chaplix et des Tourbières à Avenches (Suisse).
 Un moulin hydraulique du IIIe siècle apr. J.-C. à Cham-Hagendorn (canton de Zoug, Suisse) − Des vestiges archéologiques de conservation exceptionnelle. Caty Schucany
 Le moulin à eau romain de Rodersdorf-Klein Bühl (canton de Soleure, Suisse).
 Le Moulin pendu gallo-romain sur pont antique dans le lit de l’Allier à Vichy.
 Meules hydrauliques et à traction animale antiques en Bourgogne/Franche-Comté. Luc Jaccottey (INRAP)
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte