Canal-U

Mon compte
Université de Toulon

La fabuleuse histoire du principe de moindre action : de Fermat à Feynman


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_de_toulon/embed.1/la_fabuleuse_histoire_du_principe_de_moindre_action_de_fermat_a_feynman.16464?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Producteur Canal-U :
Université de Toulon
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

La fabuleuse histoire du principe de moindre action : de Fermat à Feynman

La physique s'est construite sur la base de quelques notions fondamentales comme la «  Force  » et «  l'Énergie  ». Depuis Fermat, et sa loi du temps minimum dans le trajet optique, le concept de «  moindre action  » s'est peu à peu imposé comme un élément fondateur de la physique. C'est cette fabuleuse histoire de ce concept qui sera contée lors de cette conférence, en retraçant l'histoire, qui démarre avec Fermat et l'optique géométrique en 1657 se poursuivant avec Feynman et sa théorie de l'électrodynamique quantique en 1942. Aujourd'hui le principe de moindre action est à la base de la mécanique newtonienne, relativiste et quantique et touche même la biologie.

Conférence grand public destinée aux esprits curieux  !

Conférence organisée le 26 novembre 2013, par la Société Française de Physique et l'Université de Toulon. Animée par Monsieur Madjid MESLI, Centre National de Recherche Scientifique (CNRS).

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.

Michel 15/09/2015 10h50

Superbe présentation de 300 ans de Physique. Si dans les années soixante j'avais bénéfice d'une telle présentation J'aurai pu poursuivre mes études de physique au lieu de tomber en panne devant l'equation de Schrodinger!

Cédric Cecotti 01/12/2014 12h40

Bravo et merci. J'ai tout compris!
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte