Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Entre posture et imposture du lecteur : sur le fonctionnement symbolique / François Quet


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/entre_posture_et_imposture_du_lecteur_sur_le_fonctionnement_symbolique_francois_quet.4141?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Entre posture et imposture du lecteur : sur le fonctionnement symbolique / François Quet

Entre posture et imposture du lecteur : sur le fonctionnement symbolique / François Quet.
L’exemplification est l’un des symptômes de l’esthétique (Goodman, 1998) : appeler certaines propriétés de l’œuvre à fonctionner symboliquement, c’est inviter à extraire de la fable une thèse (Suleiman, 1983), des valeurs (Jouve, 2001 ; Dufays, 2004). La sélection des signes qui permet la lecture allégorique renvoie à une expertise et à un libre arbitre qui s’exercent de façon contradictoire au sein des communautés interprétatives (Fish, 2007).
François Quet essaie de définir ici quelques enjeux de la situation didactique :
- Quels partages entre discours d’experts et discours d’amateurs ? si la « pluralisation des signifiés » (Starobinski, 1970) appartient de fait à la doxa didactique, de fait qu’en est-il du statut, ou de la légitimité, des textes et des lectures dans l’enseignement ?
- Qu’est-ce qui est enseignable du fonctionnement symbolique ? Puisque c’est ici que s’origine le discours interprétatif, comment faire la part du savoir, de la technique, ou du positionnement institutionnel et discursif ?
- Quelle est la place enfin de la production « symbolique » dans le tissage évaluatif (Dufays, 2000) que chacun instaure au cours de la lecture ?

Intervention de François Quet faite dans le cadre du colloque international "Le texte du lecteur" organisé par l'équipe de recherche "Lettres, Langages et Arts (LLA). Université de Toulouse-Le Mirail, 22-24 octobre 2008.

* L'illustration utilisée pour l'affiche et le programme est une image de synthèse réalisée par Toviraaj Ramcharit.


> Une liste de références documentaires est accessible (format pdf) dans l'onglet "A télécharger" du programme d'ouverture du colloque.


  •  
  •  
    Date de réalisation : 22 Octobre 2008
    Durée du programme : 30 min
    Classification Dewey : Littérature, Le livre
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : niveau Licence (LMD), niveau Master (LMD)
    Disciplines : Littérature moderne et contemporaine
    Collections : Le texte du lecteur
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : QUET François
    producteur : SCPAM Université Toulouse II-Le Mirail
    Réalisateur(s) : JIMENEZ Jean
    Editeur : SCPAM Université Toulouse II-Le Mirail
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : livres et lecture, réception des oeuvres, situation pédagogique, littérature (didactique)
    Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l'Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Le texte du lecteur : présentation du colloque / Catherine Mazauric
 L'enseignant lecteur : implications individuelles et didactiques / Erick Falardeau
 La figure au bout des doigts : mémoire et oubli chez Pascal Quignard / Bertrand Gervais
 Du texte du lecteur élève, de celui du maître... /Jean-Louis Dumortier, Micheline Dispy
 L'infratexte sensible du lecteur / Louis-Philippe Carrier
 Les malles du lecteur ou les écritures de la réception / François Le Goff
 Les textes du lecteur en situation scolaire / Jean-Louis Dufays
 L'imparfait du subjectif ou le lecteur ravi / Karl Canvat
 Écriture, relecture : les métamorphoses du texte du lecteur engagé / Marina Arias-Vikhil
 Observation des territoires mentaux, adolescents et interprétation du "Passeur" de Lowry / M. Burgos, M. Hebert
 Place de la lecture dans la reconfiguration identitaire des élèves burundais / Maurice Mazunya
 Paramètres de la lecture affectivo-identitaire dans le discours pédagogique / Mouna Chemli
 Lecture littéraire pour les niveaux débutants en classe de FLE ? / Rita Jover Faleiros
 Le sujet lecteur et scripteur : en quête d'identité / Sébastien Ouellet
 Comment de jeunes élèves apprennent à construire leur parole de lecteur / Sophie David
 Joueur-lecteur et autoconstruction du sens dans un environnement vidéoludique / Toviraaj Ramcharit
 La lecture des adolescents : comment avoir "bon genre" ? / Christine Detrez
 La prise en compte didactique du texte du lecteur / Françoise Demougin
 Texte du lecteur, commentaire littéraire : exercice pour le lycéen lecteur ? / Jean-François Massol
 Enseignement de la littérature au secondaire au Burundi : l'élève lecteur / Mechior Ntahonkirye
 Le genre épistolaire : une voie d'entrée dans le texte du lecteur / Olivier Dezutter
 Mobilité, évanescence du texte du lecteur / Annie Rouxel
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte