Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Impact des fictions sérielles sur nos imaginaires et nos représentations du monde : quelle place pour le design ? / Fabienne Denoual


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/impact_des_fictions_serielles_sur_nos_imaginaires_et_nos_representations_du_monde_quelle_place_pour_le_design_fabienne_denoual.37295?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Impact des fictions sérielles sur nos imaginaires et nos représentations du monde : quelle place pour le design ? / Fabienne Denoual

Impact des fictions sérielles sur nos imaginaires et nos représentations du monde : quelle place pour le design ? / Fabienne Denoual, in "Ciné Design : pour une convergence disciplinaire du cinéma et du design", journée d'étude organisée par le laboratoire Lettres, Langages et Arts-Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles (LLA-CRÉATIS) sous la responsabilité de Pia Pandelakis, Université Toulouse Jean-Jaurès, 6-7 octobre 2016.
Panel 1 : Inventer les nouveaux usages.

Les fictions sérielles ont une influence considérable sur les imaginaires collectifs. Elles participent à ouvrir des possibles (24 heures chrono a préparé les Américains à la possibilité d’élire un président afro-américain ; Boss et House of Cards contribuent à donner une image corrompue et narcissique de la classe politique américaine ; Borgen préfigure l’accession au pouvoir d’une femme au poste de premier ministre). L’impact de ces fictions au long cours est considérable sur les valeurs et les représentations qui façonnent notre monde (soft power). Cette communication consiste à faire un pas de côté vers ces fictions sérielles populaires afin de se demander, en filigrane, si le design, discipline ayant tout à voir avec
des mises au monde et des mises en mondes, n’aurait pas intérêt à prendre conscience de l’impact des ressorts de la fiction pour implémenter de nouvelles visions du monde. Au moment où nous frôlons un pic des ressources fossiles et minières et où le changement climatique affole et dévaste ostensiblement nos milieux, n’y aurait-il pas quelque chose à jouer entre design et fiction ?

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte