Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Le travail à l’épreuve du numérique / Caroline Datchary


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/le_travail_a_l_epreuve_du_numerique_caroline_datchary.48847?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Le travail à l’épreuve du numérique / Caroline Datchary

Le travail à l’épreuve du numérique / Caroline Datchary in Journée d'étude "Le travail au prisme du design et des sciences sociales. Enjeux et méthodes de leurs collaborations" organisée sous la responsabilité scientifique de Caroline Datchary et Anthony Masure par le laboratoire Lettres, Langages et Arts-Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles (LLA-CRÉATIS), le Master Design Transdisciplinaire, Cultures et Territoires, le Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST), ComUniTIC et le LabEx Structuration des Mondes Sociaux (SMS). Université Toulouse Jean-Jaurès, 29 janvier 2018.

Pour comprendre l’évolution du travail dans un environnement où se développent des supports techniques de communication qui augmentent la quantité d’informations en circulation, nous proposons une approche en termes d’écologie attentionnelle, afin de prendre en considération la dimension cognitive du travail et l’augmentation des sollicitations attentionnelles, et porter un autre regard sur le travail, où chaque outillage numérique doit être considéré comme un dispositif qui reconfigure notre attention en servant de prothèse et d’extension à nos sens. Cette analyse sera déployée à trois niveaux (individu, collectif de travail et organisation) afin d’appréhender le travail différemment et de façon générique, d’intégrer le rôle du management et de l’organisation et d’éviter les écueils d’une approche individuelle des compétences ou celle d’une vision technocentrée.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte