Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Peut-on penser l’engagement ethnographique comme un studio de design ? / Anne-Lyse Renon


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/peut_on_penser_l_engagement_ethnographique_comme_un_studio_de_design_anne_lyse_renon.48851?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Peut-on penser l’engagement ethnographique comme un studio de design ? / Anne-Lyse Renon

Peut-on penser l’engagement ethnographique comme un studio de design ? / Anne-Lyse Renon in Journée d'étude "Le travail au prisme du design et des sciences sociales. Enjeux et méthodes de leurs collaborations" organisée sous la responsabilité scientifique de Caroline Datchary et Anthony Masure par le laboratoire Lettres, Langages et Arts-Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles (LLA-CRÉATIS), le Master Design Transdisciplinaire, Cultures et Territoires, le Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoires (LISST), ComUniTIC et le LabEx Structuration des Mondes Sociaux (SMS). Université Toulouse Jean-Jaurès, 29 janvier 2018.

Si l’ethnographie et le design sont autant liés (Nova, 2014), c’est qu’ils sont tous les deux proches de la pratique. Il nous semble que cette convergence dépasse toutefois la seule implication tactique (De Certeau, 1980) du projet. Le « studio de design » (Rabinow, Marcus, Faubion, Rees, 2008) est une manière de s’affranchir des attitudes traditionnelles, du fait notamment d’un mythe du travail de terrain (Cefaï, 2010). La recherche récente en design revendique une pluralité de « nouveaux » outils (description, croquis, observation, immersion, etc.), qui sont pourtant les méthodes fondamentales de l’ethnographie et de l’anthropologie (Laplantine, 2015). Nous pensons que celles-ci nécessitent d’être situées dans des contextes disciplinaires et historiques, afin de repenser les studios de design comme des espaces intellectuels de coopération et de collaboration.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte