Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Tentative d'approche phénoménologique du temps prénatal : quand les parents et le foetus-bébé s'éprouvent dans leurs chairs et leurs présences / Samuel Bertrand


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/tentative_d_approche_phenomenologique_du_temps_prenatal_quand_les_parents_et_le_foetus_bebe_s_eprouvent_dans_leurs_chairs_et_leurs_presences_samuel_bertrand.52873?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Tentative d'approche phénoménologique du temps prénatal : quand les parents et le foetus-bébé s'éprouvent dans leurs chairs et leurs présences / Samuel Bertrand

Tentative d'approche phénoménologique du temps prénatal : quand les parents et le foetus-bébé s'éprouvent dans leurs chairs et leurs présences / Samuel Bertrand, in colloque "Parentalités contemporaines", organisé par le Laboratoire Clinique Psychopathologique et Interculturelle (LCPI) et le GIS "Recherche et clinique périnatale" sous la responsabilité scientifique de Sylvie Bourdet-Loubère et Delphine Rambeaud-Collin, Université Toulouse Jean Jaurès, 5-7 juin 2019.

Les parentalités contemporaines sont autant de façons de « faire famille » c’est à dire de fonder, d’être une famille et se situent donc à l’interface de champs différents : sociologiques, juridiques, politiques, scientifiques et à ce titre interrogent également le champ de la clinique d’orientation psychanalytique. Au-delà de la situation sociale des sujets (couple homosexuel, célibat), ou des problématiques d’infertilité, il est question de s’intéresser, au regard des changements sociétaux et des progrès de la médecine, à cette parentalité rendue possible, éventuellement effractée et/ou endeuillée ainsi qu’aux nouveaux types de familles qui en découlent.
Le pôle « Cliniques Psychanalytiques des Souffrances Contemporaines » du LCPI réunit des intervenants appartenant à des professions différentes et issus de formations diverses, qui, chacun à leur manière, avec les objectifs et les règles qui leur sont propres, contribuent à aider les personnes à faire famille, dans le respect des besoins et des préoccupations de chacun, et plus particulièrement des enfants. C’est donc la spécificité de chacun de ces types d’interventions -dans les domaines psychologique, médico-social ou biologique- qu’il convient d’interroger, mais aussi les conditions et les modalités de leur collaboration.
Afin de mieux appréhender cette problématique, nous proposons de situer au cœur de nos échanges, la question suivante: que signifie « faire famille » de nos jours pour les parents, pour les enfants, pour les professionnels ?

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte