Documentaire
Notice
Langue :
Français
Crédits
Jean-Stéphane Valla (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Jean-Stéphane Valla. Canal-U-Médecine. (2007, 14 janvier). Abord coelioscopique des kystes ovariens de diagnostic anténatal. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/39543. (Consultée le 28 février 2024)

Abord coelioscopique des kystes ovariens de diagnostic anténatal

Réalisation : 14 janvier 2007 - Mise en ligne : 14 janvier 2007
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

La prise en charge des masses kystiques abdominales diagnostiquées par l'échographie anténatale d'un foetus du sexe féminin demeure un problème discuté : - la première question est celle du diagnostic exact de la lésion. Sur 25 cas de notre série, il s'agissait 17 fois d'un kyste de l'ovaire, 8 fois d'un autre diagnostic : 4 kystes biliaires simples, 1 duplication digestive, 1 lymphangiome mésentérique, 1 kyste du cholédoque, 1 hydrométrocolpos sur duplication utérien. Seule la laparoscopie permet d'affirmer réellement le diagnostic. - la deuxième question est celle de la prise en charge des kystes de l'ovaire : 3 possiblités : abstention (2 cas), ponction (0) chirurgie (15 cas). Dans notre série le risque de torsion de l'annexe est fréquent (9/15 cas vérifiés), non corrélé au volume du kyste. La torsion est cliniquement muette, les signes échographiques peuvent manquer (3 cas) ou apparaître tardivement. La torsion est survenue en période anténatale de façon certaine 2 fois sur 9 ; dans ces cas il n'y a pas d'urgence, la gonade est perdue ; le film illustre cette situation où la laparoscopie, indiquée sur le volume de la masse permet son exérèse et la section éventuelle de brides entre annexe et intestin (1 cas d'occlusion néonatale dans notre série). La torsion est survenue en période postnatale de façon certaine 2 fois sur 9 et 1 annexe a pu être détordue et conservée. Dans 5 cas sur 9 il a été impossible de déterminer avec précision le moment de la torsion si bien qu'en l'absence de signe échographique de complication, et dans le cadre d'une équipe spécialisée, nous proposons l'exploration laparoscopique dans les premières heures ou les premiers jours de vie pour confirmer le diagnostic, traiter le kyste et une éventuelle lésion associée, faire le bilan de l'annexe controlatérale. Nous n'avons pas rencontré de complications liées à une telle attitude.

Origine FILMED 1995 - 98 5402 024 Générique FILMED : 98 5402 024

Intervention

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème