Conférence

Alain Le Boulluec :"La patristique grecque à la croisée de plusieurs chemins"

Réalisation : 13 octobre 2020 Mise en ligne : 13 octobre 2020
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Un jeune étudiant, autrefois, après l’un des cours d’AlainLe Boulluec à l’ENS sur Clément d’Alexandrie, avait lancé : « Lapatristique grecque, c’est l’auberge espagnole ! » Si l’on faitabstraction de la connotation peu flatteuse de l’expression dans son emploi courant,on peut admettre que l’étude des Pères grecs est tributaire des apportsparticuliers des différents chercheurs, et qu’elle fait se croiser plusieursdisciplines, loin d’être réduite à la contemplation révérencieuse de saintsmodèles d’orthodoxie. Au CERL, devenu le LEM, elle a une acception large, ouverteà la pluralité et est présente au CERL dès la fondation du laboratoire, associéeaux études sur les origines du christianisme (Pierre Geoltrain), sur la gnoseet le manichéisme (Henri-Charles Puech), sur la patristique latine (PierreHadot), sur les christianismes orientaux (Antoine Guillaumont), sur le mondereligieux byzantin (Jean Gouillard) et défendue actuellement en particulier parAlain Le Boulluec, Marie-Odile Boulnois, Pierluigi Piovanelli et Michel-YvesPerrin.

 

Thèmes
Notice
Contacter

Dans la même collection

Sur le même thème