Conférence

Sylvio de Franceschi : « L’entrée de la théologie catholique des époques moderne et contemporaine dans les territoires de l’historien »

Réalisation : 13 octobre 2020 Mise en ligne : 13 octobre 2020
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Les historiens modernistes du CERL, puis LEM, se situentdans la continuité des historiens laïcs qui ont commencé à s’interroger sur lapossibilité de produire une histoire de la théologie qui soit non confessanteet qui restitue son objet à son historicité intégrale. Ils se sont doncconsacrés, depuis la fondation du laboratoire, à l’histoire de la théologiecatholique, à ses objets, à ses vecteurs, à sa réception et à sa diffusion. Onrelève les figures de Jean Orcibal, Jean-Robert Armogathe, Jacques Le Brun ouencore François Laplanche dont les travaux ont conduit les historiens d’aujourd’huià inclure désormais pleinement la théologie catholique des époques moderne etcontemporaine au nombre des objets dont ils peuvent légitimement se saisir

Thèmes
Notice
Contacter

Dans la même collection

Sur le même thème