Entretien

Hubert Bost : "Les protestants face à la peste de 1720 à Marseille"

Réalisation : 1 juin 2020 Mise en ligne : 1 juin 2020
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Hubert Bost : "Les protestants face à la peste de 1720 à Marseille"

En 1720, le Sud de la France fait face à une nouvelle épidémie de peste, dévastatrice. Or c’est dans ces régions que se concentrent la majorité des huguenots. Cette population, considérée comme « hérétique » par le pouvoir royal et menacée par les persécutions religieuses et les conversions forcées depuis la Révocation de l’Édit de Nantes en 1685, se trouve ainsi exposée aux fléaux de la famine et des épidémies.<br>Une figure du protestantisme de cette époque attire l’attention de l’historien : celle d’Antoine Court, qui comprit, qu’en ces temps de condamnation politique de la religion des huguenots, la survie du protestantisme était liée à la réorganisation de la pratique religieuse, désormais cachée, célébrée dans des assemblées clandestines, dites du « désert », dans des endroits isolés, déserts (dans les forêts, les grottes, les ravins). C’est à ce prix que les rotestants ont pu continuer à vivre leur foi et manifester leur résistance à l’oppression.

Contacter

Dans la même collection

  • Claire Soussen : "La peste noire et les Juifs (1348)"
    Entretien
    00:10:49
    Claire Soussen : "La peste noire et les Juifs (1348)"

    Claire Soussen : "La peste noire et les Juifs (1348)" À la simple évocation de la peste, cette maladie a terrifié des pays entiers durant une bonne partie du XIVe siècle. Mortelle à près de 100%,

Sur le même thème