Documentaire
Notice
Lieu de réalisation
Bordeaux, Nantes
Langue :
Français
Crédits
Gaetano Ciarcia (Réalisation), Jean-Christophe Monferran (Réalisation)
Conditions d'utilisation
EHESS-2019
DOI : 10.60527/b6xx-dz45
Citer cette ressource :
EHESS. (2019, 11 juillet). L’impasse Toussaint-Louverture. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/b6xx-dz45. (Consultée le 18 mai 2024)

L’impasse Toussaint-Louverture

Réalisation : 11 juillet 2019 - Mise en ligne : 15 juillet 2019
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Depuis quelques décennies, divers usages sociaux du passé de l’esclavage se manifestent à une échelle mondialisée, à travers la création de journées du souvenir, l’institution de lois mémorielles, des polémiques toponomastiques, des demandes de réparations, la fondation ou le renouveau de musées et de mémoriaux. La transformation monumentale d’anciens sites, ports et comptoirs européens, africains et américains va de pair avec l’émergence, au sein de l’espace public, d’injonctions d’ordre moral ainsi que de liturgies civiles.

Réalisé entre 2015 et 2019, à Bordeaux et à Nantes, autour des cérémonies qui y ont eu lieu le 10 mai (« Journée du souvenir de l’esclavage et de son abolition »), le documentaire L’impasse Toussaint-Louverture montre un aperçu de la fabrication par les pouvoirs municipaux et les milieux associatifs de discours relatifs aux héritages contemporains de la traite transatlantique. Dans ces villes, qui furent les deux plus importants ports négriers français, les déclarations officielles et les récits en quête d’actes réparateurs cohabitent et s’affrontent au sujet d’une époque sans cesse actualisée. La figure de Toussaint Louverture – protagoniste de la révolution haïtienne, vaincu par le rétablissement napoléonien de l’esclavage – y est à peine commémorée, fantôme ou métaphore d’une incertaine « juste mémoire ».

 

Textes corrélés :

Gaetano Ciarcia, « Instituer le souvenir de l’esclavage en Guadeloupe et à Nantes : les contentieux du don commémoratif », Ethnologie française, 2020, 177 : 125-141, http://www.ethnologie-francaise.fr/article/?article=ETHN_201_0125 

Gaetano Ciarcia, « Mon(r)er sans dire. Séquences filmées d’un itinéraire de recherche (Bénin méridional, Bordeaux, Nantes, Guadeloupe) », ethnographiques.org, 2021, 41,
https://www.ethnographiques.org/2021/Ciarcia

Gaetano Ciarcia, « La couleur d’un instantané mémoriel, le 10 mai      2019 à Bordeaux », in Guillaume Alevêque et Arnauld Chandivert, dir., La moralisation de la culture. Éthiques et politiques des appartenances et différences, Paris, Éditions de la MSH, 2023, pp. 89-104.

Sur le même thème