Cours/Séminaire

Tracés Critiques Transatlantiques

Réalisation : 24 mai 2022 Mise en ligne : 21 juin 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

 

Dans le cadre du séminaire Tracés Critiques Transatlantiques coordonné par Lynda Dematteo et Mariella Pandolfi, l'anthropologue Mark Duffield a donné une conférence à la Résidence de la Déléguée Générale du Québec à Paris le 24 mai 2022. Cet événement a pu avoir lieu grâce au concours de l'attachée culturel de la Délégation du Québec à Paris, Caroline Mailloux, et du Professeur Laurence McFalls de l'Université de Montréal, également invité par l'EHESS à Paris.

 

Mark Duffield est Professeur Émérite et ancien directeur du Global (In)securities Centre à l'Université de Bristol au Royaume-Uni. Spécialiste du Soudan, il a ensuite étudié les migrations, les mouvements ouvriers au Royaume-Uni, avant de se consacrer à l'anthropologie de l'humanitaire. Dans les années 1980, il a été le représentant d'Oxfam au Soudan, puis il a conseillé des gouvernements, des organisations multilatérales, des agences des Nations Unies et des ONG. Il est l'auteur de deux ouvrages importants sur les guerres contemporaines: Global Governance and the New Wars: The Merging of Development and Security (2001)   et Development, Security and Unending War: Governing the World of Peoples (2007). Son dernier livre Post-Humanitarianism : Governing Precarity in the Digital World (2019) examine la donnéification de l'aide internationale et notre éloignement croissant du monde. 

 

Dans cette conférence intitulée Becoming Remote in a Connected World, il met à jour la progressive domination de la connectivité en revenant sur trois étapes de sa carrière en rapport avec Maiurno, un grand village sur les rives du Nil Bleu, à 350 km de Khartoum, où il a effectué son premier terrain dans les années 1970. Cela lui permet d'analyser l'antagonisme croissant entre circulation et connectivité: à partir du moment où les technologies de la connectivité servent à contrôler la libre circulation des personnes et des choses, il s'ensuit que plus le monde est connecté, moins la libre circulation est possible, et vice versa.

 

Intervenant
Thème
Notice
Lieu de réalisation
résidence de la déléguée du Quebec
Langue :
Anglais
Crédits
Lynda Dematteo (Organisation de l'évènement), Mariella Pandolfi (Organisation de l'évènement), Vianney Escoffier (Réalisation), Mark Duffield (Intervenant)
Détenteur des droits
CNRS - EHESS
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Mark Duffield. EHESS. (2022, 24 mai). Tracés Critiques Transatlantiques. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/117190. (Consultée le 8 février 2023)
Contacter

Sur le même thème