Conférence
Notice
Langues :
Anglais, Français
Crédits
Michel Wieviorka (Intervention), Maurizio Ferraris (Intervention), Angela Condello (Intervention), John Rogers Searle (Intervention), Emmanuel Alloa (Intervention), Olivier Bouin (Intervention), Chiara Cappelletto (Intervention), Julian Nida-Rümelin (Intervention), Paul Artin Boghossian (Intervention), Enrico Terrone (Intervention), Sara Guindani (Intervention)
Conditions d'utilisation
©FMSH 2017
DOI : 10.60527/rsnd-bn29
Citer cette ressource :
Michel Wieviorka, Maurizio Ferraris, Angela Condello, John Rogers Searle, Emmanuel Alloa, Olivier Bouin, Chiara Cappelletto, Julian Nida-Rümelin, Paul Artin Boghossian, Enrico Terrone, Sara Guindani. FMSH. (2017, 24 mai). Post-truth, Web, Democracy - Post-Truth and Authoritarianism, Michel Wieviorka Truth and Authoritarianism, Paul Boghossian , in Initiative Documédialité. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/rsnd-bn29. (Consultée le 17 juillet 2024)

Post-truth, Web, Democracy - Post-Truth and Authoritarianism, Michel Wieviorka Truth and Authoritarianism, Paul Boghossian

Réalisation : 24 mai 2017 - Mise en ligne : 3 octobre 2017
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Conférence organisée par Maurizio Ferraris, Angela Condello, Sara Guindani et Enrico Terrone le 24 mai, dans le cadre de l'initiative "Documédialité" de Maurizio Ferraris

Cette conférence examinera l'interconnexion complexe entre vérité, web et démocratie et l'équilibre mondial contemporain.

De quelle manière les processus de validation de la vérité - et la notion  même de vérité - ont-ils évolué dans l'ère de la multiplication des voix et des discours publics qu'est l'ère du web ? Quel est son rapport avec la démocratie ?

D'une part, le web semble constituer une ressource de participation démocratique ; d'autre part, le web peut transformer la vérité en post-vérité et ainsi, sans doute, encourager la démagogie au lieu de la démocratie.

En raison de cette ambivalence, le web constitue un défi pour les chercheurs, en nécessitant de penser la démocratie dans son lien avec la vérité et la technologie.

Cette conférence est organisée dans le cadre de l'initiative "Documédialité" de Maurizio Ferraris.

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes