Conférence

Modélisation mathématique en biologie : quand les gènes jouent la montre : 2ème partie

Réalisation : 15 mai 2013 Mise en ligne : 15 mai 2013
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Comment comprendre l'adaptation des organismes vivants à leurenvironnement quand ces processus sont contrôlés par des réseaux derégulation cellulaires très complexes ? Une telle analyse requiertl’association d’outils mathématiques et informatiques à des outilsexpérimentaux, afin d’élucider les principes fondamentaux dufonctionnement des réseaux. Nous verrons dans cet exposé comment cettecombinaison d'outils a permis de progresser dans la compréhension durythme circadien et de certains troubles du sommeil chez l'humain.

Langue :
Français
Crédits
INRIA (Institut national de recherche en informatique et automatique) (Publication), Académie de Grenoble (Publication), MANHATTAN STUDIO PRODUCTIONS M.S.P. (Réalisation)
Conditions d'utilisation
Document libre, dans le cadre de la licence Creative Commons (http://creativecommons.org/licenses/by-nd/2.0/fr/), citation de l'auteur obligatoire et interdiction de désassembler (paternité, pas de modification)
Citer cette ressource:
Inria. (2013, 15 mai). Modélisation mathématique en biologie : quand les gènes jouent la montre : 2ème partie. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/46007. (Consultée le 27 janvier 2022)
Contacter

Avec les mêmes intervenants

Sur le même thème

  • 5.6. La diversité des algorithmes informatiques
    Vidéo pédagogique
    00:07:56
    5.6. La diversité des algorithmes informatiques
    Rechenmann
    François
    Parmentelat
    Thierry

    Nous n'avons vu dans ce cours qu'un exemple extrêmement réduit d'algorithme bio informatique. Il existe en effet une très grande diversité de ces algorithmes bio informatiques qui sont motivés par l

  • 4.8. Un algorithme récursif
    Vidéo pédagogique
    00:06:17
    4.8. Un algorithme récursif
    Rechenmann
    François
    Parmentelat
    Thierry

    Nous avons désormais en main tous les éléments pour écrire notre algorithme de détermination d'un alignement optimal, ici d'un chemin optimal. Avec les notations que nous avons introduites, je vous

  • 5.2. L’arbre, objet abstrait
    Vidéo pédagogique
    00:03:11
    5.2. L’arbre, objet abstrait
    Rechenmann
    François
    Parmentelat
    Thierry

    Vous l'aurez compris un arbre phylogénétique est un arbre abstrait qui n'a qu'un lointain rapport métaphorique avec un véritable arbre. L'arbre des bio-informaticiens et des informaticiens se

  • 5.1. L’arbre des espèces
    Vidéo pédagogique
    00:05:03
    5.1. L’arbre des espèces
    Rechenmann
    François
    Parmentelat
    Thierry

    Dans cette cinquième et dernière partie de notre cours sur le génome et les algorithmes, qui se veut une introduction à l'analyse informatique de l'information génétique, nous regarderons de plus près

  • 5.5. Quand les différences sont trompeuses
    Vidéo pédagogique
    00:05:52
    5.5. Quand les différences sont trompeuses
    Rechenmann
    François
    Parmentelat
    Thierry

    Il y a plusieurs raisons pour lesquelles la méthode UPGMA, que nous venons de voir, se révèle simpliste. L'une des raisons par exemple, c'est pourquoi quand on recalcule les distances, quand on a

  • 4.7. Coûts et alignement
    Vidéo pédagogique
    00:04:39
    4.7. Coûts et alignement
    Rechenmann
    François
    Parmentelat
    Thierry

    Nous avons vu l'ébauche de notre algorithme d'alignement optimal en considérant la possibilité de calculer le coût optimal, ou score optimal, de ce dernier noeud. Et nous avons vu que le coût de ce

  • 5.4. L’algorithme UPGMA
    Vidéo pédagogique
    00:05:15
    5.4. L’algorithme UPGMA
    Rechenmann
    François
    Parmentelat
    Thierry

    L'algorithme, que nous allons étudier pour la reconstruction d'arbres phylogénétiques à partir des distances, s'appelle UPGMA. Un nom plutôt compliqué pour une méthode qui est plutôt simple. Et même,

  • 4.10. Cet algorithme est-il efficace ?
    Vidéo pédagogique
    00:07:07
    4.10. Cet algorithme est-il efficace ?
    Rechenmann
    François
    Parmentelat
    Thierry

    La version itérative de notre algorithme d'alignement optimal de séquences est indéniablement beaucoup plus efficace que sa version récursive, puisque nous avons vu qu'il permettait d'éviter que le

  • 5.3. Remplir un tableau de distances
    Vidéo pédagogique
    00:04:02
    5.3. Remplir un tableau de distances
    Rechenmann
    François
    Parmentelat
    Thierry

    Pour tenter de construire l'arbre phylogénétique d'un ensemble d'espèces, nous allons utiliser les données et génotypique ou des données génotypiques disponibles sur ces espèces. Plus clairement, nous