Conférence

Faire corps avec le document : les chorégraphes contemporains face aux crises et aux conflits

Réalisation : 6 juillet 2018 Mise en ligne : 18 mai 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Cette communication a été prononcée  dans le cadre du colloque intitulé Pratiquer le réel en danse : document, témoignage, lieux qui  s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 4 au 11 juillet 2018, sous la direction de Laurent Pichaud et Frédéric Pouillaude.

Depuis plusieurs années, nombre de pratiques chorégraphiques, scéniques ou extra-scéniques, s’efforcent d’inventer de nouveaux modes d’articulation de la danse au réel (social, politique, historique, spatial, etc.). À travers elles, c’est toute l’énergie contestataire de la "danse conceptuelle des années 2000", initialement tournée contre les formes réifiées du spectaculaire, qui se retrouve réinvestie au sein d’un nouvel espace critique, fait avant tout de réalités extra-chorégraphiques, apparemment sans lien avec la danse, mais avec lesquelles celle-ci s’efforce d’avoir quelque chose, sinon à dire, du moins à faire ou pratiquer...

Ancienne élève de l’École Normale Supérieure (Ulm), Leslie Cassagne est doctorante en théâtre et danse à l’Université Paris 8 (EA 1573 "Scènes du monde, création, savoirs critiques") depuis septembre 2017. Dans le cadre de sa thèse, "Crise et mise en crise du médium chorégraphique: la matière documentaire dans la création chorégraphique contemporaine", elle s’intéresse au travail d’artistes tels que Luciana Acuña, Héloïse Desfarges, Sandra Iché, Dorothée Munyaneza, Rachid Ouramdane, Arkadi Zaides.

Résumé de la communication

Cette communication se centre autour de pièces chorégraphiques qui abordent des situations de crises politiques, économiques, humaines, à travers des matériaux documentaires. Il s’agit de dresser un panorama de l’utilisation du document — archives sonores, photographiques, audiovisuelles — et du témoignage, depuis la fin des années 1990, afin de cerner les enjeux esthétiques et politiques d’une danse qui convoque sur le plateau une réalité extra-chorégraphique. S’emparant du document, forme d’indice du réel, des chorégraphes et danseurs mettent en crise une certaine vision de la création chorégraphique, qui a pu être trop exclusivement rattachée à des préoccupations formelles ou pulsionnelles. Nous circulons entre différentes façons de travailler avec le document, depuis son utilisation en écho lointain, comme trace, jusqu’à des expériences qui en font le centre de leur recherche. Cela nous permet de questionner des formes qui revendiquent une portée critique pour leur art en même temps qu’elles appellent à faire dialoguer la matière documentaire avec la dimension sensible du mouvement.

Thèmes
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

CCIC, Cerisy-la-Salle

Langue :
Français
Citer cette ressource:
La forge numérique. (2018, 6 juillet). Faire corps avec le document : les chorégraphes contemporains face aux crises et aux conflits. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/116620. (Consultée le 6 juillet 2022)
Contacter

Sur le même thème