Cours/Séminaire
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

MRSH Caen

Langue :
Français
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2011, 20 septembre). Reflets du Risorgimento dans les premiers romans de Verga. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/132032. (Consultée le 13 juin 2024)

Reflets du Risorgimento dans les premiers romans de Verga

Réalisation : 20 septembre 2011 - Mise en ligne : 22 juillet 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Cette conférence a été enregistrée dans le cadre du colloque intitulé L'unité italienne racontée, le Risorgimento célébré et représenté en littérature, dans l'historiographie et dans les arts, organisé conjointement par les équipes de recherche ERLIS (Caen) et GRHIS (Rouen). Ce colloque s'est déroulé à la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de Caen du 20 au 22 septembre 2011.

Claire Chassagne est doctorante en Etudes Italiennes à l'Université Paris 8. Sa thèse en cours, sous la direction de Xavier Tabet, concerne Giovanni Verga et la question de la langue. Ses domaines de recherche portent sur Giovanni Verga, la littérature et l'histoire du XIXème, la question de la langue.

Les premiers romans de Verga, Amore e patria, I carbonari della montagna et Sulle lagune sont écrits entre 1856 et 1863, au moment donc où se fait l'unité politique de l'Italie. Verga en est un témoin et un protagoniste enthousiaste. En effet, il interrompt l'écriture de son deuxième roman d'avril 1860 aux premiers jours de juin, qui voient le soulèvement de Catane, et s'engage dans la garde nationale. Les éléments du Risorgimento qui transparaissent dans Amore e patria, à travers les aventures des combattants de l'indépendance américaine, dans I carbonari della montagna, à travers la résistance de Corrado au pouvoir de Murat et dans Sulle lagune, à travers l'histoire de Stefano de Keller, sont donc le résultat d'une expérience à la première personne. Nous nous intéresserons de ce fait à la façon dont Verga, malgré une distanciation spatiale et/ou géographique, nous raconte, dans ses premiers romans, le Risorgimento et les premières vicissitudes de la Sicile italienne, avec un enthousiasme réel mais aussi avec un regard souvent critique.

Sur le même thème