Cours/Séminaire
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

MRSH Caen

Langue :
Français
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2014, 7 avril). Techniques de pêche et conflictualité en France méditerranéenne (XVIIe-XIXe s.). [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/131974. (Consultée le 21 février 2024)

Techniques de pêche et conflictualité en France méditerranéenne (XVIIe-XIXe s.)

Réalisation : 7 avril 2014 - Mise en ligne : 21 juillet 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Cette communication a été enregistrée dans le cadre du séminaire organisé par le pôle Espaces maritimes, sociéts littorales et interfaces portuaires de la MRSH, intitulé Pêcher et chasser en mer pour l'année 2013-2014.

Gilbert Buti est agrégé et docteur en histoire, professeur des universités en histoire moderne à l’université d’Aix-Marseille. Il est également chercheur à la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, membre du laboratoire Telemme (CNRS-Aix-Marseille Université). Spécialiste des économies maritimes, des structures portuaires et des sociétés littorales dans le monde méditerranéen du XVIIe au début XIXe siècle, il co-dirige avec Olivier Raveux (cnrs) le groupe de recherches « D’une rive l’autre : les économies méditerranéennes et leurs mondes de l’époque moderne à nos jours » (laboratoire Telemme).

 

Résumé de la communication

Dans une mer sans marée, au plateau continental réduit, avec des littoraux inégalement occupés, de configurations variées et jalonnés d’étangs productifs (Berre Thau, Lacanau), les pêcheurs de la France méditerranéenne se livrent surtout à une petite pêche côtière.

Du xviie au xixe siècle ils mettent en œuvre des techniques semblables à celles utilisées par les populations du Ponant, mais emploient également un outillage spécifique ancien ou nouvellement introduit par les pêcheurs de régions voisines (Catalogne, Ligurie). Engins spéciaux (casiers, croix de Saint-André pour le corail), lignes (fond et surface), filets (fixes et dérivants), pêcheries fixes (parcs, bourdigues et madragues) et produits toxiques destinés à « étourdir » le poisson constituent l’essentiel de ces moyens.

Les embarcations employées sont de taille modeste (bateaux et tartanes de moins de 100 tonneaux), de propriété fractionnée et souvent familiale. Les produits, frais ou transformés, sont destinés à l’autoconsommation, aux proches marchés urbains mais aussi à de plus lointaines localités intérieures atteintes par voie muletière. Très tôt réglementée, la pêche est pratiquée de manière individuelle ou communautaire (nébuleuse familiale, sociétés de fermiers pour les pêcheries fixes). Elle est placée sous le contrôle de seigneurs riverains (archevêque d’Arles, seigneurs de Bandol ou d’Agay), de l’État (amirautés) et de tribunaux de pêche ou prud’homies.

Les activités halieutiques sont sources de tensions et de conflits. Trois d’entre eux sont emblématiques de la complexité des situations et représentatifs des enjeux économiques ou politiques. L’usage du palangre « en pendis », introduit dans le golfe de Marseille par des pêcheurs catalans, rencontre l’hostilité des pêcheurs marseillais et la « pêche aux bœufs » celle des petits pêcheurs comme du pouvoir central tandis que l’exploitation des madragues oppose les pêcheurs à des sociétés de fermiers peu liés au monde de la pêche. Ces longs conflits sont marqués par la volonté de protéger la ressource halieutique menacée d’épuisement, par un inégal contrôle des pratiques et par l’intervention de l’État (réglementation des techniques et affirmation d’un domaine maritime public).

Orientation bibliographique

  • Revue d’histoire maritime, « Pêches et pêcheries en Europe occidentale du Moyen Âge à nos jours », n°15, 2012.
  • Buti Gilbert, « Pêcheurs provençaux dans les mailles des pouvoirs du xviie au milieu du xixe siècle », dans Le Bouëdec G. et Chappé F. (dir.), Pouvoirs et littoraux du xve au xxe siècle, Rennes, PUR, 1999, 57-73.
  • Buti Gilbert, « Madragues tropéziennes aux xviie-xixe s. », dans Barré E., Ridel E. et Zysberg A. (sous dir.), Ils vivent avec le rivage. Pêche côtière et exploitation du littoral, Centre de Recherche d’Histoire Quantitative, Histoire maritime, n°2, Caen, 2005, p. 27-44.
  • Buti Gilbert, « « Techniques de pêche et protection des ressources halieutiques en France méditerranéennes (xviie – xixe siècle) », dans D’Arienzo V. et  Di Salvia B. (a cura), Pesci, barche, pescatori nell’area mediterranea dal medioevo all’età contemporanea, Milan, Franco Angeli, 2010, p. 105-122.
  • Cabantous Alain, « Ponant et Levant aux xviie et xviiie siècles : des communautés halieutiques semblables ? », dans Jean Rieucau et Gérard Cholvy (dir.), Le Languedoc, le Roussillon et la mer, 2 volumes, Paris, L'Harmattan, 1992, p. 173-186.
  • Cabantous Alain, « L’État et les communautés maritimes. Autour de la déclaration royale de 1726 », dans Simonetta Cavaciocchi (dir.), Ricchezza del mare, ricchezza dal mare secc. xiii-xviii, Florence, Le Monnier, 2006, p. 937-953.
  • Denis-Delacour Christopher, « Fraudis et Piscandis dans les États pontificaux. Les sanctions juridiques des marchés halieutiques et leurs objets (xviiie-xixe siècles) », dans Faget D., Sternberg M. (dir.), Pêches méditerranéennes, origines et mutations (Protohistoire-xxe s.), Aix-en-Provence, MMSH, 2014 (à paraître)
  • Denis-Delacour Christopher, « La pêche alla gaetana et le marché romain. Les conditions socio-économiques d’une insertion professionnelle (xviiie s.) », Rives méditerranéennes, n°43, 2012, 43-58.
  • Emmanuelli François-Xavier, « Les pêcheurs de Marseille dans la seconde moitié du xviiie s.», n°103-1975, Marseille, 1975, 16-21.
  • Faget Daniel, « Inspecteurs des salaisons et marchands de salines : commerce et contrôle du poisson de conserve à Marseille au xviiie siècle », Marché du poisson, marché aux poissons. Circulation et contrôle des produits de l’onde dans l’espace méditerranéen à l’époque moderne, Rives méditerranéennes, 43-2012, p.73-85.
  • Faget Daniel, Marseille et la mer. Hommes et environnement marin (xviiies-xxe s.), Rennes-Aix-en-Provence, PUR-PUP, 2011.
  • Garrido Escobar Alfons, « Anar al petardo : la pêche à l’explosif sur la Costa Brava », texte inédit, présentation orale au séminaire Pêches délictueuses en Méditerranée, MMSH, Aix-en-Provence, 24 janvier 2013 (à paraître)
  • Garrido Escobar Alfons, La pesca al cap de Creus a l’epoca moderna (xvie-xviiie s.), Organitzacio, gestio i conflictes per l’acces als recursos pesquers, 2001.
  • Gourret Paul, Les pêcheries et les poissons de la Méditerranée (Provence), Paris, Baillière et fils, 1894 (réédité en 1981 et 1996 par édition Serre, Nice, sous le titre Provence des pêcheurs)
  • Larguier Gilbert, « Pêche et société en Languedoc au xviiie siècle. La pêche aux bœufs », dans L’histoire grande ouverte. Hommage à Emmanuel Le Roy Ladurie, Paris, Fayard, 1997, p. 60-72.
  • Martin Corrales Eloy, « L’expansion de la pêche en Catalogne durant l’époque moderne », Rives méditerranéennes, n°43, 2012, 27-42.
  • Pavé Marc, La pêche côtière en France (1715-1850). Approche sociale et environnementale Paris, L’Harmattan, 2013.
  • Solé I valls Laia, « Conflits de pêche au sardinal au sud du cap de Creus (1571-1620) », dans Larguier G. (dir.), Les hommes et le littoral autour du golfe du Lion (xvie-xviiie siècle), P. univ. Perpignan, Perpignan, 2012, p. 55-70.

Sur le même thème