Edition 2020

Mise en ligne : 12 novembre 2020
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
La place des SHS au sein du futur programme de recherche européen Horizon Europe

Descriptif

La Maison des sciences de l'homme en Bretagne a organisé le 12
novembre 2020 sa quatrième édition de Perspectives SHS, journée
d'échanges sur la valorisation de la recherche et l'innovation en
sciences humaines et sociales.

Cette journée a été l’occasion de découvrir et d’échanger sur les
formes et les outils de valorisation et d’innovation, notamment à
travers des projets de recherche portés par la MSHB et ses membres
fondateurs.

Vidéos

La place des SHS au sein de projets innovants
Conférence
00:50:12
La place des SHS au sein de projets innovants
Somat
Alain
Saillant
Pierre-Yves
Plantard
Pierre
Pichot
Nathalie

Table ronde animée par Pierre-Yves Saillant, Commissaire du salon Innovatives SHS  Intervenant.e.s de la table-ronde : Frank Multon, Professeur des universités, Université Rennes 2, M2S (EA 7470

Collaborer et diffuser des résultats : les plateformes de la MSHB
Conférence
00:49:16
Collaborer et diffuser des résultats : les plateformes de la MSHB
Mignon
Morgane
David
Louis
Guého
Ludivine

Intervenant.e.s de la table-ronde : Morgane Mignon, Ingénieure Humanités Numériques (HumaNum) Louis David, Ingénieur de la Plateforme Universitaire de Données (PUD) Ludivine Guého, Ingénieure de la

Valoriser la recherche en SHS
Conférence
00:48:30
Valoriser la recherche en SHS
Maiullari-Pontois
Maria Teresa

Présentation par Maria-Teresa Pontois, Responsable de la valorisation de la recherche en SHS à l’Institut des sciences humaines et sociales (CNRS) & Jean-Christophe Villain, Chargé de valorisation de

Intervenants

France
Journaliste, critique d'art et membre du Centre de recherches d'esthétiques du cinéma et des arts audiovisuels, enseigne à l'UFR d'Arts plastiques et Sciences de l'art de l'université Panthéon-Sorbonne Paris 1

Professeur en art, esthétique et humanités numériques à l'Université de Rennes (en 2015).

Titulaire d'un doctorat en art et archéologie à Paris 1 en 2001, spécialiste en arts plastiques