Conférence
Notice
Lieu de réalisation
Dijon
Langue :
Français
Crédits
Thomas Thévenin (Intervention)
Détenteur des droits
Arnaud Millereux et Thomas Thevenin
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/z5zk-zp16
Citer cette ressource :
Thomas Thévenin. Progedo. (2020, 8 décembre). Acquisition de données géohistoriques : entre automatisation et intervention humaine. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/z5zk-zp16. (Consultée le 13 juin 2024)

Acquisition de données géohistoriques : entre automatisation et intervention humaine

Réalisation : 8 décembre 2020 - Mise en ligne : 28 mai 2024
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

 Les promesses de la numérisation automatique ont fait rêver plus d’un chercheur. Or, l’approche totalement informatisée implique un temps non négligeable pour détecter les erreurs, trouver la source et effectuer les modifications. Ainsi, le choix entre instrumentation complète et saisie manuelle se pose systématiquement au début de chaque collecte de données. Cette intervention propose de faire un retour d’expérience sur l’acquisition de données géohistoriques sur les voies de communications françaises de 1750 jusqu’à nos jours. Un focus sur la vectorisation des données fluviales sera tout d’abord effectué avant de proposer la construction d’un système d’information géohistorique d’un réseau de transport multimodal combinant les voies fluviales, les chemins de fer et les routes.

Intervention

Sur le même thème