Conférence

Mobilité, évanescence du texte du lecteur / Annie Rouxel

Réalisation : 20 octobre 2008 Mise en ligne : 20 octobre 2008
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Mobilité, évanescence du texte du lecteur / Annie Rouxel. Si, comme l’écrit Iser, « Le texte n’existe que par l’acte de constitution d’une conscience qui le reçoit », la transposition du texte dans la conscience du lecteur suscite, à des degrés divers, la créativité et l’imagination de ce dernier. Ce que produit la lecture, c’est un texte singulier et mobile créé par le lecteur à partir des signes sur la page. Objet imaginaire (Bayard), texte inventé, produit par le commentaire qui s’efforce de le capturer et de l’immobiliser (Clément), le texte du lecteur se laisse difficilement appréhender. Que peut-on saisir de ce qui est par essence mobile et fluctuant ? Comment décrire cette confluence dans la pensée, entre soi et le monde qui jaillit des signes ? L’actualisation d’un texte par un lecteur est construction d’un objet immatériel et éphémère qui se dérobe à l’observation et tend à se dissoudre avec le temps, ou à se métamorphoser en « synthèses », schèmes et cristallisations sémantiques qui seuls subsistent en mémoire.A partir d’expérimentations menées par des étudiants de master, on essaiera d’approcher « la texture » du texte du lecteur, d’une part, en s’efforçant de capter sa formation dans ce qu’elle a de plus immédiat, d’autre part en confrontant, sinon les métamorphoses, du moins les variations entre les textes d’un même lecteur, appréhendés dans le temps. Dans les deux situations, l’attention «flottante » (Bellemin-Noël) des sujets lecteurs, l’écoute de soi lisant est sollicitée.

Intervention faite dans le cadre du colloque international "Le texte du lecteur" organisé par l'equipe de recherche "Lettres, Langages et Arts (LLA). Université de Toulouse-Le Mirail, 22-24 octobre 2008.

* L'illustration utilisée pour l'affiche et le programme est une image de synthèse réalisée par Toviraaj Ramcharit.

> Une liste de références documentaires est accessible (format pdf) dans l'onglet "Documents" de la vidéo de présentation du colloque.

Date de réalisation
Langue :
Français
Crédits
Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Samir BOUHARAOUA (Réalisation)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.
Citer cette ressource:
Université Toulouse-Jean Jaurès. (2008, 20 octobre). Mobilité, évanescence du texte du lecteur / Annie Rouxel. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/42465. (Consultée le 21 janvier 2022)
Contacter

- Le sujet lecteur : lecture subjective et enseignement de la littérature. Annie Rouxel et Gérard Langlade (dir.). Presses Universitaires de Rennes, 2004, 362 p.

- La subjectivité du lecteur dans la lecture littéraire. Annie Rouxel. Enjeux 64, 2005, pp. 7-30.

- L’avènement des lecteurs réels. Annie Rouxel. Limbá si literaturá ( Language and literature), vol. III-IV , Bucarest, 2005 , pp. 121-132.

- Pratiques de lecture : quelles voies pour favoriser l’expression du sujet lecteur ? Annie Rouxel. Le Français aujourd’hui, n° 157, 2007, pp. 65-73. [en ligne sur Cairn].

Dans la même collection

Sur le même thème