Jacques Le Goff

Le Goff, Jacques (1924-2014)

France
Date de naissance
19240101
Langues d'expression
français
Historien. Président de l'École des hautes études en sciences sociales, Paris (de 1975 à 1977). Membre du Comité des travaux historiques (en 1972). Codirecteur de la revue "Annales économies sociétés civilisations" (en 1992). Spécialiste du Moyen âge, participe régulièrement à des émissions de radio sur l'histoire et notamment Les lundis de l'histoire sur France-Culture (en 2010)

Jacques LE GOFF est né à Toulon en janvier 1924, il est attiré par l'histoire dès le lycée et réalise un parcours brillant qui le conduit, via l'Ecole normale supérieure et l'agrégation, à la sixième section de l'Ecole pratique des hautes études, de1962 à 1993. Considéré comme l'un des plus grands spécialistes du Moyen-Age, il appartient à la vieille tradition française qui unit l'histoire à la géographie. A l'instar de ses " modèles " Fernand Braudel (1902-1985) et Maurice Lombard (1904-1965), Jacques Le Goff a su intégrer à la réflexion sur espace et temps la dimension humaine et est, à ce titre, l'une des figures clés de l'école des Annales. Historien humaniste, habité par les lieux, les villes, les routes, les océans, chercheur infatigable, enseignant passionné, animateur d'un célèbre séminaire où s'est pressé la relève de jeunes historiens, auteur d'un grand nombre d'ouvrages devenus des classiques, " l'ogre historien " ( Jacques Revel et Jean-Claude Schmitt, L'ogre historien, autour de Jacques Le Goff, Gallimard, 1999) a imposé un style, une façon " égotique " et gourmande de faire de l'Histoire. Intéressé par la communication et la pédagogie, le médiéviste est l'auteur d'un manuel scolaire pour Bordas dès 1962 et le concepteur avec René Rémond et Claude Santelli d'un projet de série sur l'histoire religieuse de l'Europe. En 1972, il succède à Fernand Braudel à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales qu'il dirige jusqu'en 1977 date à laquelle il cède sa place à François Furet. Jacques Le Goff se consacre aujourd'hui à la direction d'études sur l'anthropologie historique de l'Occident médiéval qu'il assure depuis 1962. Il intervient régulièrement dans les " Lundis de l'Histoire " sur France Culture.

Vidéos

Découper l’histoire. Qu’est-ce qu’une période historique ?
Conférence
01:54:12
Découper l’histoire. Qu’est-ce qu’une période historique ?
Le Goff
Jacques
Anheim
Étienne
Boucheron
Patrick
Lamouroux
Christian
Sebastiani
Silvia

"Ni thèse, ni synthèse, cet essai peut être lu comme l’aboutissement d’une longue recherche. Et d’une réflexion sur l’histoire, sur les périodes de l’histoire occidentale, au centre de laquelle

« Comment je suis venu à l’École… ». Une passion de Jacques Le Goff
Entretien
00:33:39
« Comment je suis venu à l’École… ». Une passion de Jacques Le Goff
Le Goff
Jacques
Mazon
Brigitte

Introduction aux extraits mis en ligne le 1er juin 2014 dans La Lettre de l’EHESS par Brigitte Mazon, Responsable du service des archives de l’EHESS  Dans un entretien accordé à Brigitte Mazon le

Discussion entre Jacques LE GOFF et Jean-Claude SCHMITT
Entretien
01:36:41
Discussion entre Jacques LE GOFF et Jean-Claude SCHMITT
Le Goff
Jacques
Schmitt
Jean-Claude

Jacques LE GOFF (né à Toulon le 1er janvier 1924), a consacré sa vie à l'exploration du Moyen Âge. Normalien et agrégé d'Histoire, il participe au mouvement dit des Annales avec les disciples de Marc

Hommage  de Jacques Le Goff à Charles Morazé
Conférence
00:01:39
Hommage de Jacques Le Goff à Charles Morazé
Le Goff
Jacques

Agrégé d'histoire, spécialiste de l'économie du XIXe siècle et de la bourgeoisie conquérante, fondateur en 1947 de la VIe section de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes, qui deviendra l'Ecole des

Pour un autre Moyen-Âge : Entretien avec Jacques Le Goff
Entretien
01:30:31
Pour un autre Moyen-Âge : Entretien avec Jacques Le Goff
Le Goff
Jacques
Schmitt
Jean-Claude
Nora
Pierre
Philippe
Robert
Le Roy Ladurie
Emmanuel

En dialoguant avec Robert Philippe, Pierre Nora, Emmanuel Le Roy Ladurie et Jean-Claude Schmitt, Jacques Le Goff parcourt l'itinéraire qui, des marchands et des intellectuels du Moyen-Âge, en passant