Canal-U

Mon compte
Inria

Quelques questions biomathématiques soulevées par les axes neuro-endocriniens


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/inria/embed.1/quelques_questions_biomathematiques_soulevees_par_les_axes_neuro_endocriniens.17324?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
CLEMENT Frédéric

Producteur Canal-U :
Inria
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Quelques questions biomathématiques soulevées par les axes neuro-endocriniens

Les neurones sont connus pour leur rôle dans le traitement de l’information via des signaux électriques. On sait moins que certains d’entre eux sécrètent des signaux hormonaux et agissent à distance sur leurs cellules cibles, en dehors du système nerveux central. Les neurones (dits “neurones endocrines”) capables de sécréter des neuro-hormones se trouvent principalement dans l’hypothalamus, la tour de contrôle des grandes fonctions de l’organisme (croissance, développement, métabolisme, reproduction . . .). C’est le chef d’orchestre des axes neuroendocriniens, qui impliquent aussi l’hypophyse et des organes périphériques spécifiques. Ces différents niveaux établissent entre eux un dialogue endocrine, dont le réglage fin permet d’adapter les réactions de l’organisme aux fluctuations du milieu intérieur et de l’environnement.

Les dynamiques complexes des interactions à l’oeuvre au sein de ces axes, mettant en jeu des processus cellulaires de natures très variées et se déployant sur des échelles de temps et d’espace de grande amplitude, soulèvent de nombreuses questions à la fois expérimentales et de modélisation. En prenant l’exemple de l’axe hypothalamo-hypophyso-gonadique, nous illustrerons quelques approches de modélisation mathématique et/ou d’analyse du signal qui ont été mises en oeuvre pour essayer de comprendre l’encodage et le décodage (notamment en fréquence) des signaux neurohormonaux et le contrôle qu’ils exercent sur les dynamiques des populations de leurs cellules cibles.

  •  
    Label UNT : Unisciel
  •  
    Date de réalisation : 15 Mai 2014
    Durée du programme : 36 min
    Classification Dewey : biomathématiques
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : niveau Master (LMD), niveau Doctorat (LMD), Recherche
    Disciplines : Informatique, Informatique
    Collections : La demi-heure de science : pourquoi mène t-on des recherches dans ce domaine là ? Inria Paris - Rocquencourt
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : CLEMENT Frédéric
    Editeur : INRIA (Institut national de recherche en informatique et automatique)
  •  
    Langue : FRA
    Mots-clés : traitement de l'information, analyse du signal, signal neurohormonal, axe neuro-endocriniens
    Conditions d’utilisation / Copyright : © Inria Paris - Rocquencourt
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Explorations Mathématiques de l'activité du cerveau
 Logic-based static analysis for the verification of programs with dynamically allocated data structures
 Resolving Entities in the Web of Data
 Wireless In the Woods: Monitoring the Snow Melt Process in the Sierra Nevada
 Phénomènes Aléatoires dans les Réseaux
 Modèles mémoire pour les multiprocesseurs à mémoire partagée
 Gestion de données personnelles respectueuse de la vie privée
 Génération de maillages pour la simulation numérique
 Transport Optimal et théorème de Brenier
 Réseau optiques, algorithmes et probabilités
 Réduction de modèles de voies de signalisation intracellulaire
 Apprentissage automatique et Big Data
 Codes correcteurs quantiques
 Quelques modèles solubles pour le trafic routier
 Interopérabilité de protocoles pour des systèmes mobiles émergents dans l’Internet du futur
 Preuve automatique de la sûreté de logiciels critiques
 Cryptanalyse : le fondement de la sécurité
 Transitions de phase : entre physique, mathématiques et informatique
 OCamlPro : promouvoir dans l’industrie un langage de programmation issu de la recherche
 Mesure de la qualité d'expérience Internet depuis le réseau domestique
 Langages de programmation et concurrence, une relation toujours épineuse
 Test et vérification automatique pour systèmes musicaux interactifs
 Aspects temporels dans les systèmes embarqués critiques
 Utilisation d’algorithmes de calcul scientifique en topologie et vice-versa
 Futurs véhicules terrestres : autonomie ou automatisation ?
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte