Canal-U

Mon compte
Institut national d’histoire de l’art

L'invention photographique du Caire historique : jalons, raisons, leçons – 1/2


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/institut_national_de_l_histoire_de_l_art/embed.1/l_invention_photographique_du_caire_historique_jalons_raisons_lecons_1_2.36841?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

L'invention photographique du Caire historique : jalons, raisons, leçons – 1/2

À l'occasion de la présentation en salle Roberto Longhi, du 21 avril au 8 juillet 2017, de l'exposition consacrée aux vues du Caire du photographe italien Beniamino Facchinelli (1839-1895), ce colloque se propose de revenir sur les multiples entreprises photographiques qui se sont vouées à l’inventaire des richesses artistiques du Caire ancien par le biais du nouveau medium. La photographie topographique n’est certes  pas née au Caire, mais la cité des Fatimides et des Mamelouks en a été l’une des grandes capitales, aux côtés de Rome ou de Paris. Cette riche iconographie aurait par là-même contribué à la « médiévalisation » de la ville dans les représentations contemporaines, c’est-à-dire à la fixation d’un stéréotype visuel éloigné de la réalité urbaine de la capitale égyptienne. Outre la théorie critique, l’archéologie s’est également intéressée à ces images pour documenter l’histoire des bâtiments photographiés. Plus rares sont les travaux dédiés à l’histoire même de ces corpus visuels, à leurs modes de constitution et de diffusion. La rencontre ambitionne de revenir sur quelques grands jalons et raisons de ces opérations de photographie topographique, que la motivation en ait été commerciale, documentaire, artistique ou architecturale. Elle s’intéressera à la circulation des images produites ainsi qu’à leurs usages, de la création architecturale ou ornementale à l’édition de livres illustrés. Elle évoquera enfin les enseignements que peut livrer aujourd'hui cette imagerie historique sur la physionomie architecturale et urbaine du Caire historique et sur sa vie sociale. 

En partenariat avec la Bibliothèque nationale de France


 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 L'invention photographique du Caire historique : jalons, raisons, leçons – 2/2
 Autour de l'ouvrage Alger. Ville & Architecture 1830-1940 (éd. Honoré Clair, 2016)
 Le Caire : entretien avec Mercedes Volait
 Interview de Vittorio Franchetti-Pardo et Andrea Nonis 7
 Interview de Roberto Morisi 3
 Interview de Roberto Morisi 4
 Interview de Lucio Causa 5
 Interview de Lucio Causa 6
 Interview de Vittorio Franchetti-Pardo et Andrea Nonis 8
 Interview de Vittorio Franchetti-Pardo et Andrea Nonis 9
 Interview de Vittorio Franchetti-Pardo et Andrea Nonis 10
 Interview de Roberto Morisi 1
 Interview de Alberto Pedrolli
 Interview de Vittorio Franchetti-Pardo et Andrea Nonis 11
 Beyrouth, imaginaires urbanistiques
 Cultures d’islam par Abdelwahab Meddeb: Les Passions du Caire, invitée : Mercedes Volait
 Cultures d’islam par Abdelwahab Meddeb: L’orientalisme architectural. invitée: Mercedes Volait
 Fous du Caire : entretien avec Mercedes Volait
 Regards contemporains sur l’architecture coloniale en Algérie - Rendez-vous de l’Histoire du monde arabe 5 - 7 juin 2015 IMA - Paris
 Monument or Ornament ? Early French architectural histories of Islamic buildings in Egypt (1850s–1870s)
 Engaging the art and architecture of Mamluk Cairo in the 19th century: A cross-cultural perspective
 Sam Bardaouil, Plateforme Art reOriented, « The Art and Liberty Group and the disentangling of Art from Nationalism »
 Prisse d’Avennes et l’art arabe
 Prisse d’Avennes et l’art arabe (copie)
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte