Canal-U

Mon compte
Maison européenne des sciences de l'homme et de la société

Villes du futur : les futurs habitables


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/meshs/embed.1/villes_du_futur_les_futurs_habitables.50475?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Villes du futur : les futurs habitables

bandeau pshs 2019

 


Villes du futur : les futurs habitables


Les espaces territoriaux ont toujours été porteurs d’imaginaires multiples, sources d’inspiration pour les cinéastes. Tout ce qui touche à l’eau ou se passe dans les airs est objet de fascination : dans le port ou sur les hautes tours résident un ailleurs, la possibilité d’un départ, conférant à ces espaces une dimension mythique. L’objectif de cette approche n’est pas seulement de décrire ce que l’on appelle « l’imaginaire marin » ou « l’imaginaire urbain aérien » représentés dans les films d’anticipation, mais de comprendre à travers l’évolution des nouvelles technologies et des processus de production de quelle(s) manière(s) les villes futures sont perçues, représentées, façonnées et modifiées.

 

AVEC :

Franck Bodin, géographe-urbaniste, enseignant-chercheur au sein du laboratoire Territoires, Villes, Environnement & Société. Ses recherches portent sur le dynamisme territorial, l’aménagement durable et la co-construction du territoire.

Pascaline Miannay, architecte certifiée Concepteur européen bâtiments passifs, agence OBLIK Architectes (Lille).

Alfonso Pinto, géographe et actuellement postdoctorant à l'École urbaine de Lyon. Ses recherches concernent le rapport entre cinéma et géographie, les imaginaires de catastrophes et le relations entre écocides et anthropocène.

ANIMATION :

Nathalie Bétourné, maître de conférences en Gestion à l'International Business School (ISCID-CO) de l'Université du Littoral Côte d'Opale. Membre du laboratoire TVES EA(4477) et du laboratoire EMAPES à l'ENCG d'Agadir (Maroc), elle a publié Les ports de plaisance en France (L'Harmattan, 2015) et un chapitre d'ouvrage dans Plaisance et Urbanité, l'intégration des ports dans les villes contemporaines (Septentrion, 2017).

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte