Canal-U

Mon compte
Musée d'Archéologie du Jura

Evolution de l'artisanat du verre en Bourgogne et Franche-Comté entre le Ve et le XIIe siècle. Inès Pactat (Université de Franche-Comté)


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/musee_archeologique_du_jura/embed.1/evolution_de_l_artisanat_du_verre_en_bourgogne_et_franche_comte_entre_le_ve_et_le_xiie_siecle_ines_pactat_universite_de_franche_comte.19482?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
PACTAT Inès

Producteur Canal-U :
Musée d'Archéologie du Jura
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Evolution de l'artisanat du verre en Bourgogne et Franche-Comté entre le Ve et le XIIe siècle. Inès Pactat (Université de Franche-Comté)

Les recherches archéologiques menées sur les sites de hauteur jurassiens ont permis de découvrir de nombreux artefacts en verre qui témoignent du statut privilégié de ces établissements. Apprécié pour sa transparence, sa malléabilité et ses couleurs, le verre a été utilisé dans des domaines aussi variés que l’architecture, le luminaire, la vaisselle ou la parure. Hérités de l’Antiquité, les formes, les décors et les techniques de fabrication manifestent cependant des goûts et des usages propres aux populations du haut Moyen Âge. Ces découvertes ont été comparées à d’autres collections contemporaines de Franche-Comté et de Bourgogne afin d’évaluer leur importance et dessiner des faciès de consommation régionaux.

La mise au jour de mobilier lié à l’artisanat du verre sur deux sites de hauteur du Jura nous a en outre amenés à considérer la possibilité de productions locales. Les vestiges archéologiques étant insuffisants pour identifier la fonction de ces ateliers, des analyses de composition élémentaire ont donc été réalisées sur les artefacts en verre pour établir un lien entre déchets d’artisanat et produits finis. Plus largement, ces études ont permis de déterminer la nature et l’origine des matières premières utilisées pour la fabrication de vitraux, de vaisselle et de lampes en verre, datés entre le Ve et le XIIe siècle.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.

Marie Veronique 08/05/2019 17h10

Très intéressant Inès Bravo et très bien documenté !Merci pour peillerour "le rythme" ni trop rapide ni trop lent qui est parfait !
Véronique Arv
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte