Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Dix ans après : de quoi la Syrie est-elle le nom ? / Farouk Mardam-Bey


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/dix_ans_apres_de_quoi_la_syrie_est_elle_le_nom_farouk_mardam_bey.60013?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

Dix ans après : de quoi la Syrie est-elle le nom ? / Farouk Mardam-Bey

Dix ans après : de quoi la Syrie est-elle le nom ? / Farouk Mardam-Bey, in journée d'étude "La Syrie, la révolution, la guerre. Dix après" organisée par l'Équipe de Recherche sur les Rationalités Philosophiques et les Savoirs (ERRaPhiS) et l'équipe de recherche Transversalités critiques et savoirs minoritaires (TRANSMIS), sous la direction scientifique de Cédric Molino-Machetto en collaboration avec la poétesse et traductrice Souad Labbize, Université Toulouse-Jean Jaurès, 11 mars 2021.
* Communication enregistrée en distanciel.

En mars 2012, à l’occasion du 1er anniversaire de la révolution syrienne, Yassin Al Haj Saleh a publié un article fondateur sous le titre « Syrie, la révolution impossible », dans lequel il analyse les conditions locales, régionales et internationales qui interdisent aux Syriens qui se sont soulevés de remporter la victoire, c’est-à-dire, non seulement de renverser le régime des Assad, mais aussi de bâtir sur ses décombres le régime démocratique dont ils rêvent. D’où à la fois, selon lui, sa grandeur et son caractère tragique, celui d’une lutte désespérée contre le destin.
Aux raisons évoquées par YHS, Farouk Mardam-Bey veut dans cette intervention ajouter les flagrantes insuffisances des oppositions, notamment l’absence totale en leur sein de pensée stratégique, qu’elle soit politique ou militaire. Jamais la question fondamentale des alliances n’a été rationnellement posée (des alliances préservant l’autonomie politique et non des alignements sur tel ou tel pays du voisinage). Le large spectre démocratique, nourri d’une vague idéologie libérale, d’ailleurs hégémonique à l’échelle mondiale, a été incapable de se doter d’organisations structurées, avec des directions représentatives alors que se répandait le mythe de la société civile, considérée comme le moteur du changement démocratique,  et pullulaient les ONG humanitaires, forcément apolitiques.
Inconsistants face aux islamistes, beaucoup mieux organisés et animés d’une foi religieuse inébranlable, les démocrates ont rapidement paru hors-jeu, empêtrés dans des querelles stériles. Si la révolution syrienne est impossible, c’est aussi parce qu’ils l’ont rendue impossible !

______________

Résumé traduit en arabe par Asmaâ Bouzid

بمناسبة الذكرى الأولى للثورة السورية في مارس 2012نشر ياسين الحاج صالح ورقة مؤثرة تحت عنوان "سوريا، الثورة المستحيلة"، حيث يحلل الظروف المحلية، الجهوية و العالمية التي تمنع السوريين الذين انتفضوا من تحقيق النصر، بمعنى آخر، ليس فقط إسقاط نظام الأسد، بل أيضابناء النظام الديمقراطي الذي يحلمون به فوق أنقاضه.وفقا له، من هنا، اكتسبت الثورة عظمتها و طابعها التراجيدي، لنضال يائس ضد القدر.أريد أن أضيف في مداخلتي إلى الأسباب التي ذكرها ياسين الحاج صالح ، النقائص الصارخة للمعارضة ، لا سيما الغياب الكلي بينهم للفكر الاستراتيجي سياسيا كان أم عسكريا. إن المسألة الجوهرية للتحالفات لم تطرح أبدا بشكل فعال (التحالفات التي تحفظ الاستقلال السياسي و ليس الانحياز إلى أي من البلدان المجاورة). الأطياف السياسية الواسعة، التي ديعصلاىلعةنميهم،ةعساوةيلاريبيلةيجولويديإىلعتّذغتالعالمي بالمناسبة، عجزت عن امتلاك منظمات مهيكلة، ددعفعاضتو،يطارقميدلارييغتللكرحملاربتعتتناكو،ةعئاشيندملاعمتجملاةروطسأتناكثيح،ةلّثممتارادإبالمنظمات غير الحكومية، غير السياسية بالضرورة.خرج الديمقراطيون من اللعبة عالقين في خلافات عقيمة، ضعاف أمام الإسلاميين الذين كانوا أكثر تنظيما، مدفوعين بعقيدة دينية لا تتزعزع. إذا كانت الثورة السورية مستحيلة، فذلك راجع أيضا إلى إنهم جعلوها مستحيلة!

  •  
  •  
    Date de réalisation : 11 Mars 2021
    Durée du programme : 19 min
    Classification Dewey : Droit de la guerre : neutralité, crimes de guerre, Moyen Orient. Levant. (Irak, Syrie, Liban, Jordanie, Israël, Palestine, Chyrpe, Kurdistan
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau, niveau Licence (LMD), niveau Master (LMD)
    Disciplines : Civilisation arabe, Sciences politiques
    Collections : La Syrie, la révolution, la guerre. Dix ans après
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : MARDAM-BEY Farouk
    producteur : Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail
    Réalisateur(s) : MICHAUD Nathalie
    Editeur : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : guerre civile syrienne (2011-....)
    Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l'Université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte