Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Le socio-système énergétique / Alain Gras


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/le_socio_systeme_energetique_alain_gras.12496?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Le socio-système énergétique / Alain Gras

Le socio-système énergétique / Alain Gras, in "Socio-énergie. 1ères Journées internationales de sociologie de l’énergie" organisées par le Centre d’Étude et de Recherche Travail, Organisation, Pouvoir (CERTOP, Université Toulouse-Le Mirail) en partenariat avec l’Association internationale des sociologues de langue française (AISLF) et l’Association française de sociologie (AFS), Université Toulouse II-Le Mirail, 25-26 octobre 2012.

Pour Alain Gras, "L'histoire du concept d'énergie accompagne l'histoire d'une civilisation qui est pénétrée de la notion de puissance. Une puissance qu'elle exerce sur notre environnement et le terme lui-même d'ailleurs le sous-entend. Communément, par exemple, l'énergie d'une bombe atomique parle tout de suite à notre imaginaire". De la locomotive à vapeur et du télégraphe, au nucléaire et au projet Desertec, c'est le panorama d'une société industrielle, de son développement technologique et de sa dépendance à l'énergie fossile, qui est brossé dans cette communication. En s'appuyant sur les recherches en économie (Nicholas Georgescu-Roegen, les prospectives du Club de Rome), en démographie (celles de Paul Chifurka notamment), sur la philosophie (Heidegger, Descartes, Tocqueville...), sur les notions de "pic pétrolier", de paradoxe de Jevons, d'effet rebond..., Alain Gras dresse les jalons d'une histoire sociologique de l'énergie (et de la thermodynamique), qui, pour lui, n'est pas seulement un phénomène politique et militaire, mais qui est un phénomène social total, au sens de Marcel Mauss. Si Alain Gras parle de décroissance énergétique, il espère avant tout un changement de relation de l'homme avec la nature, un changement d'imaginaire où se réinsérerait le pouvoir du peuple dans les choix de société, dans les choix technologiques du futur.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte