Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Recompositions et permanences des interventions sanitaires en milieu de prostitution / Marion David


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/recompositions_et_permanences_des_interventions_sanitaires_en_milieu_de_prostitution_marion_david.5321?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Recompositions et permanences des interventions sanitaires en milieu de prostitution / Marion David

« Recompositions et permanences des interventions sanitaires en milieu de prostitution face à l'arrivée de prostituées migrantes », Marion DAVID (Doctorante CENS/Université de Nantes, ANSO/Université Catholique de Louvain, Belgique). Colloque international "Santé et mobilités au Nord et au Sud : circulations des acteurs, évolutions des pratiques". Toulouse : Université de Toulouse II-Le Mirail, Institut d'Etudes Politiques (IEP), AMADES : 16-18 septembre 2009.

Session A : Ajustements des systèmes, des politiques de santé et des pratiques de soins aux migrants malades et/ou vulnérables. Atelier A1 : Dynamiques des systèmes de santé face aux mobilités.

Depuis les années quatre-vingt-dix, on assiste à l’arrivée en nombre important de femmes d’origine étrangère sur les lieux de prostitution européens. Dans un premier temps ces migrations étaient essentiellement le fait de populations originaires de régions ayant des liens historiques avec les pays de destination (ainsi, en France, il s’agissait alors de personnes provenant du Maghreb et d’Afrique noire francophone). Puis, à la fin des années quatre-vingt-dix, la plupart des pays d’Europe occidentale furent concernés par l’arrivée de femmes originaires des pays de l’ex-bloc soviétique (Albanie, Bulgarie, Ukraine, Moldavie, Roumanie), et, par la suite, d’Afrique anglophone (Nigeria, Sierra Leone, Ghana). Aujourd’hui, ces migrantes sont devenues majoritaires au regard des autres populations pratiquant l’activité de prostitution (prostituées dites traditionnelles, transsexuels, hommes, etc.). Ainsi lorsqu’on estime par exemple qu’il y aurait entre 15000 et 20000 personnes se prostituant en France et 12000 en Belgique, la proportion de femmes étrangères représenterait près de 70% de cette population [1]. Face à cette évolution liée à un contexte de mondialisation, on peut s'interroger sur la manière dont les dispositifs médico-sociaux spécialisés dans l'intervention en milieu de prostitution, pour la plupart créés au début années 90 suite à l'apparition de l'épidémie de sida, ont été amené à modifier le contenu et les modalités de leurs pratiques de santé ainsi que les représentations qu'ils associent aux populations concernées (ces deux aspects étant bien sûr interdépendants). Un tel questionnement constituera donc le propos de notre communication; il s'inscrit plus largement dans le cadre d'un doctorat portant sur les interventions sanitaires réalisées -en France et en Belgique- en direction des personnes se prostituant ainsi que sur la mobilisation morale et politique du registre de la santé autour du phénomène prostitutionnel. A l'occasion de cette présentation, nous exposerons tout d'abord les caractéristiques générales du champ médico-social existant. Nous constaterons alors que l'arrivée en nombre important de ces prostituées étrangères a conduit la plupart des structures concernées à adapter leur offre de soins et de prévention afin de faciliter le contact avec ce public difficile d'accès (actions de proximité régulières et inscrites dans la durée, à bas seuil d'accès, recourant à la médiation culturelle, etc.) mais également de répondre à ses demandes spécifiques (offre de santé généraliste visant l'insertion dans le droit commun et associée à la défense des droits des personnes). Dans le même temps, il apparaitra que certains dispositifs ayant historiquement inscrit leur action sanitaire dans le cadre d'une reconnaissance professionnelle de l'activité de prostitution peinent à inclure les nouvelles arrivantes dans leur intervention (difficultés à établir un lien avec cette population mouvante pratiquant souvent la prostitution de façon transitoire) et à leur proposer une offre médicale qui leur soit adaptée (intervention limitée à la prévention du VIH et des IST ne répondant pas aux autres problèmes de santé rencontrés par ce public précaire). Enfin, à partir du cas de la ville d'Anvers ayant mis en place une politique locale de régulation de la prostitution (comprenant un soutien à des actions spécifiques de prévention du VIH), nous nous interrogerons sur la manière dont certains enjeux politiques -liés à des objectifs d'ordre public et de contrôle des populations migrantes- peuvent venir interférer avec les préoccupations de santé publique affichées et compromettre l'action de santé réalisée en direction des prostituées étrangères.

[1] Précisons cependant que si ces chiffres peuvent révéler certaines tendances, ils sont à manier avec de grandes précautions. En effet ils concernent des personnes souvent en situation de double illégalité (migrantes en situation irrégulière et prostituées) dont la présence sur les lieux de prostitution est instable et fluctuante. Ils sont en outre tributaires des buts qu’on leur assigne (grossir un phénomène ou à l’inverse le réduire pour justifier une politique).

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Colloque "Santé et mobilités au Nord et au Sud" : allocution de bienvenue / Marie-Christine Jaillet
 Colloque "Santé et mobilités au Nord et au Sud" : discours d'accueil / Laure Ortiz
 Colloque "Santé et mobilités au Nord et au Sud" : discours de bienvenue / Aline Sarradon-Eck
 Colloque "Santé et mobilités au Nord et au Sud" : présentation du colloque / Stéphanie Mulot
 La migration est-elle une pathologie ? Enjeux politiques et anthropologiques / Fred Eboko
 Diffusion des approches non conventionnelles du cancer en France / Patrice Cohen, Aline Sarradon-Eck
 Maintenir la qualité des soins dans un contexte de vieillissement de la population / A. Le Vigouroux
 Migration sanitaire : différents "voyages" sanitaires d'enfants comoriens / Juliette Sakoyan
 Prophètes ivoiriens : consultations à radio Moronou et dans les camps de prière / Véronique Duchesne
 Colloque "Santé et mobilités au Nord et au Sud" : synthèse des échanges / Sandrine Musso
 Réalités, enjeux éthiques et hospitalisation des migrants vivant avec le VIH / Elhadji Mamadou Mbaye
 Les familles migrantes dans les consultations de Protection infantile / Cyril Farnarier
 L'accès aux soins en Guyane: quand usagers et système de soins viennent "d'ailleurs" / Estelle Carde
 L'accès aux soins des migrants en situation irrégulière : France, GB, Suisse / Myriam Hachimi-Alaoui
 Les enclaves transnationales du tourisme en Inde / Laurent Pordié
 Mobilités transnationales Cambodge - Vietnam pour le traitement des hépatites virales / Céline Dumas
 Champ sanitaire dakarois, "entrepreneurs" étrangers et thérapies néotraditionnelles/ S. Landry Faye
 Mobilités des pratiques magico-thérapeuthiques à Ste-Lucie : discours des guérisseurs / Marie Meudec
 La sorcellerie, compagne secrète du migrant : échappées de la jeunesse du Cameroun / Eric De Rosny
 La clinique comme espace de négociations des savoirs, normes et valeurs / Sylvie Fortin
 Des hôpitaux thaïlandais au carrefour de mobilités de santé / Audrey Bochaton
 Indiens urbanisés et système de santé en Amazonie brésilienne / Evelyne Mainbourg
 Adapter les organisations de santé et prise en charge des nouveaux arrivants au Québec/ Lara Maillet
 Mobilité et accessibilité aux soins de santé mentales des étrangers à Dakar / Oumar Barry
 Pratiques de soignants dans la prise en charge de patients migrants / Emilie Adam, Marguerite Cognet
 Mobilité des populations en situation de guerre et structures de santé au Congo / Martin Yaba Mambou
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte