Autre
Notice
Langue :
Français
Crédits
Jeanne MENJOULET (Réalisation), UMR 8058 Centre d'Histoire Sociale (Production)
Conditions d'utilisation
CC-BY-ND-NC
DOI : 10.60527/83h5-ay23
Citer cette ressource :
CHS (UMR 8058). (2014, 14 juin). Le "Comité féminin contre la loi Millerand et les bagnes militaires", l'un des premiers regroupements politiques de femmes , in Petites vidéos biographiques (Maitron des anarchistes). [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/83h5-ay23. (Consultée le 23 juillet 2024)

Le "Comité féminin contre la loi Millerand et les bagnes militaires", l'un des premiers regroupements politiques de femmes

Réalisation : 14 juin 2014 - Mise en ligne : 19 juin 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Réalisée lors de la sortie du volume du Maitron (dictionnaire biographique du mouvement ouvrier, mouvement social) consacré aux anarchistes, cette petite vidéo produite par le CHS (Centre d'Histoire Sociale) vise à présenter une militante anarchiste, parmi d'autres, Thérèse Taugourdeau.

Animatrice du "Comité féminin contre la loi Millerand et les bagnes militaires" qui fut constitué en 1912 dans le cadre de la mobilisation contre une loi qui permettait l’envoi aux Bataillons d’Afrique des jeunes ouvriers ayant encouru une condamnation à trois mois de prison pour fait de grève, rébellion à l’autorité et propagande antimilitariste, le "comité féminin" qui fut un des premiers regroupements politiques de femmes (syndicalistes, anarchistes, etc.). le comité féminin forma des oratrices, à une époque où les femmes prenaient extrêmement rarement la parole dans les meetings...

Dans la même collection

Sur le même thème