Conférence
Chapitres
Notice
Langue :
Français
Crédits
Philippe KERGRAISSE (Réalisation), Direction de l'Image et de l'Audiovisuel de l'EHESS (Production), Pierre-Cyrille Hautcoeur (Intervention), Guy Amsellem (Intervention), Luc Cambrézy (Intervention), Michel Agier (Intervention), Clara Lecadet (Intervention), Joseph-Achille Mbembe (Intervention), François Héran (Intervention)
Conditions d'utilisation
© Direction de l'Image et de l'Audiovisuel / EHESS / 2014
DOI : 10.60527/q9h8-1k28
Citer cette ressource :
Pierre-Cyrille Hautcoeur, Guy Amsellem, Luc Cambrézy, Michel Agier, Clara Lecadet, Joseph-Achille Mbembe, François Héran. EHESS. (2014, 22 octobre). 1- Ouverture et conférence inaugurale , in Un paysage global de camps. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/q9h8-1k28. (Consultée le 28 mai 2024)

1- Ouverture et conférence inaugurale

Réalisation : 22 octobre 2014 - Mise en ligne : 17 novembre 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Ouverture du colloque par Pierre-Cyrille Hautcoeur, président de l’EHESS, Guy Amsellem, président de la Cité de l’architecture et du patrimoine, et les représentants de l’IRD, de l’ANR et de la Ville de Paris.       

Conférence inaugurale d’Achille MBEMBE (Witwatersrand University, Johannesburg) Le monde-zero: Reflexions sur l’infra-humain”

Un paysage global de camps

Organisé autour de l’ouvrage collectif Un Monde de Camps, dirigé par Michel Agier et publié aux éditions La Découverte, un débat réunit un riche panel d’intervenants français et internationaux sur les espaces de la mobilité, la diffusion de la forme-camp à l’échelle mondiale et ses effets sociaux, politiques, urbanistiques ou architecturaux.

Ce colloque vise à dépasser la représentation des camps comme des espaces figés, en envisageant leur évolution dans des temporalités souvent longues. Les processus sociaux, urbains et politiques dont ils sont tour à tour révélateurs et moteurs nous disent quelque chose sur le monde.Grâce à un dialogue entre les chercheurs ayant participé à l’ouvrage et les universitaires reconnus dans le domaine des migrations internationales,le colloque vise à interroger les formes de gouvernance et/ou de transformations sociales, spatiales ou culturelles impliquées par la diffusion du modèle de l’encampement à l’échelle mondiale, sous les regards et les actions croisés des instances administratives, militaires ou policières, des organisations humanitaires et des personnes regroupées dans ces espaces. Envisagés sur des temporalités longues, les camps échappent à l’impression d’immobilité et les processus sociaux, urbains et politiques dont ils sont tour à tour révélateurs et moteurs sont alors mis à jour.

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème