Autre
Notice
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/f1ke-1b60
Citer cette ressource :
ÉSAD •Grenoble •Valence. (2019, 10 janvier). "Tirer, résister, rompre" Binta Diaw, Ru Kim, Lena Longefay, Fanny Souade Sow, Edgar Tom Stockton, Yanireth Jimenez Torres, Laura Villena et Anaëlle Bohbot, en collaboration avec Daniela Ortiz , in Festival des Gestes de la Recherche. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/f1ke-1b60. (Consultée le 23 mai 2024)

"Tirer, résister, rompre" Binta Diaw, Ru Kim, Lena Longefay, Fanny Souade Sow, Edgar Tom Stockton, Yanireth Jimenez Torres, Laura Villena et Anaëlle Bohbot, en collaboration avec Daniela Ortiz

Réalisation : 10 janvier 2019 - Mise en ligne : 22 mars 2021
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Dans le cadre d'un workshop donné par l'artiste Daniela Ortiz organisé à l'ESAD - Grenoble par la plateforme de recherche Pratiques d'hospitalité, en partenariat avec Kadist Art Foundation, les artistes Binta Diaw, Ru Kim, Lena Longefay, Fanny Souade Sow, Edgar Tom Stockton, Yanireth Jimenez Torres, Laura Villena et Anaëlle Bohbot ont réalisé la vidéo Tirer, résister, rompre (15'52'') qui explore à partir des monuments dédiés à Jean-François Champollion situés à Grenoble et à Paris, les notions de colonialité de racisme institutionnel, d’extractivisme et d’appropriation culturel dans le contexte français.

 

La vidéo la vidéo Tirer, résister, rompre (15'52'') a été présentée lors de l'événement "Culture et colonialité dans le contexte français" qui s'est tenu le 10 janvier 2019 à la Kadist Art Foundation à Paris. Cette soirée a été organisée dans le cadre du projet de recherche « You don’t need to be a voice for the voiceless, just pass the mic » mené par la plateforme de recherche « Pratiques d’hospitalité » à l’ÉSAD – Grenoble, en partenariat avec la Kadist Art Foundation et financé par le Ministère de la Culture. Daniela Ortiz était la seconde artiste à être invitée pour le projet co-produit par KADIST « Not Fully Human, Not Human at All » développé sur trois ans par la commissaire d’exposition Nataša Petrešin-Bachelez.

 

Pour toutes informations complémentaires sur le workshop et l'événement, voir: http://pratiquesdhospitalite.com

Dans la même collection

Sur le même thème