Conférence

Prix Charles et Monique Morazé 2015 : Enseignement supérieur, justice et société

Réalisation : 22 octobre 2015 Mise en ligne : 22 octobre 2015
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Le Prix Charles et Monique Morazé, remis par la Fondation Maison des sciences de l’homme pour la troisième fois, a été créé pour distinguer des travaux portant sur deux grands thèmes : éducation et société d’une part ; sciences et société d’autre part.Le Prix 2015 est attribué à Monsieur Yang Dongping, professeur à l’Institut de technologie de Pékin, Chine.A l’occasion de la cérémonie de remise du Prix, le professeur Yang donnera une conférence intitulée : « Enseignement supérieur, justice et société ».

Date de réalisation
Langues :
Chinois, Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
FMSH. (2015, 22 octobre). Prix Charles et Monique Morazé 2015 : Enseignement supérieur, justice et société. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/55457. (Consultée le 24 janvier 2022)
Contacter


 

Charles Morazé, avenue Paul Doumer, s. d.

Charles Morazé (1913-2003)

Le Prix Charles et Monique Morazé a été établi par la Fondation Maison des sciences de l’homme à l’initiative et avec le soutien de leurs proches souhaitant honorer leur mémoire.

Charles Morazé (1913-2003) a été tout à la fois un historien de renom, un des responsables de la revue Les Annales et un bâtisseur d’institutions au service des sciences de l’homme et de la société. Dans l’éventail qui va du développement des classes capitalistes (Les bourgeois conquérants, 1957) à son dernier grand ouvrage sur Les origines sacrées des sciences modernes (1986), il a traité de multiples sujets : épistémologie de l’histoire ; la France après la Seconde Guerre mondiale (il fut un conseiller du général de Gaulle) ; les origines du sous-développement ; l’histoire du Brésil, où il enseigna deux ans.

À Sciences-Po, à l’École polytechnique (où il introduisit les sciences sociales), à l’École pratique des hautes études puis à l’École des hautes études en sciences sociales, il a grandement contribué à la rénovation de l’enseignement supérieur et à l’essor des sciences sociales. Il a également été directeur de l’Institut d’études sur le développement économique et social (IEDES) de l’université Paris I et a piloté un grand programme de l’UNESCO sur l’histoire du développement culturel et scientifique à l’échelle mondiale. Pendant des décennies, il a été un membre éminent du conseil d’administration de la Fondation Maison des sciences de l’homme.

Sa femme Monique Morazé (1922-2007) a été longtemps un membre actif, puis la présidente de l’Association France Union Indienne (AFUI), la plus ancienne des associations œuvrant pour une meilleure compréhension de l’Inde indépendante, fondée dès 1956 par un groupe d’intellectuels et de diplomates. Par ses contacts en Inde, elle a aidé la Fondation Maison des sciences de l'homme à mettre en place le programme de coopération franco-indien en sciences sociales. Elle a également publié deux ouvrages sur l’Inde ainsi que les mémoires de son époux : Charles Morazé. Un historien engagé (2007).

La Chaire et le Prix Charles et Monique Morazé récompensent des chercheurs travaillant sur l’un des deux thèmes suivants : science et société d’une part ; éducation et société d’autre part.

Dans la même collection

  • Prix Charles et Monique Morazé 2016
    Non classé
    00:50:36
    Prix Charles et Monique Morazé 2016
    Kleiche
    Mina

    Créé en 2013 par la FMSH, le prix couronne des travaux de chercheurs confirmés traitant soit de la thématique sciences et société, soit de la problématique éducation et société.   Le prix 2016 est

Sur le même thème