Cours/Séminaire
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

MRSH Caen

Langue :
Français
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2016, 7 décembre). À pied, à cheval, en voiture : les mobilités dans les villes des Lumières. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/131630. (Consultée le 24 juillet 2024)

À pied, à cheval, en voiture : les mobilités dans les villes des Lumières

Réalisation : 7 décembre 2016 - Mise en ligne : 8 juillet 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Cette communication a été donnée dans le cadre du séminaire annuel "Villes et sciences sociales" consacré pour l'année 2016-2017 aux mobilités et enracinements.

Daniel Roche est un historien français, né le 26 juillet 1935 à Paris (14e arrondissement), professeur au Collège de France depuis 1998, dont les travaux portent essentiellement sur l'histoire culturelle et sociale de la France d'Ancien régime.

Résumé de la communication

Dans une période, XVI-XIXe siècle, où une grande partie de l’apport énergétique nécessaire au travail, aux transports et aux loisirs est fourni par les équidés, l’analyse du lien créé entre les chevaux et les véhicules s‘avère utile. Elle permet d’abord de rappeler les conditions techniques et sociales, en campagne, en ville, sur la route, et leurs effets pour les mondes paysans éleveurs et utilisateurs, pour les mondes urbains consommateurs de moyens comme de signes, de hiérarchisation politique et sociale. Le développement trouve alors son écho dans la littérature comme dans les savoirs policiers et administratifs (accidents, vitesse, recherche des rendements et de leur mesure). Voitures et attelages dessinent ainsi un milieu technique qu’on peut cerner à partir de l’évolution des véhicules, l’efficacité artisanale, le succès de la diversité liée à celle des usages et à l’évolution des sensibilités (confort, maîtrise, solidité). Enfin, l’association montre comment coïncide la polyvalence des véhicules comme celle de leur production et de leurs ventes. C’est un cas particulier de la division concentrée du travail corporatif où dominent les selliers-carrossiers, coordinateurs de multiples métiers dans les grandes métropoles européennes. Les besoins en équidés orientent l’activité des éleveurs et les transformations innovatrices qui leur correspondent.

Sur le même thème