Conférence

C’est l’attente qui est magnifique — L’actualité permanente d’André Breton

Réalisation : 27 septembre 2016 Mise en ligne : 16 mai 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Cette communication a été donnée dans le cadre du colloque intitulé "L'or du temps – André Breton, 50 ans après" qui s'est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 11 au 18 août 2016, sous la direction de Henri BÉHAR et Françoise PY.

Présentation de l'intervenant

Hans T. Siepe est professeur émérite de littératures romanes à l'Université de Düsseldorf (Allemagne) après avoir enseigné aussi aux Universités de Duisbourg et de Mayence. Ses recherches et ses publications portent sur le Surréalisme, sur le Roman populaire, sur la littérature française du XIXe et XXe siècle et sur la littérature antillaise contemporaine.

Résumé de la communication

L'attente est l'un des états les plus emblématiques de l'homme moderne. Elle n'est pas réductible à la reconnaissance d'un écart entre un projet et sa réalisation, elle a plutôt partie liée avec l'accomplissement et le non-accomplissement du désir. L'attente n'est pas seulement au-delà du principe de réalité, elle est aussi au-delà du principe du plaisir: "indépendamment de ce qui arrive, n'arrive pas, c'est l'attente qui est magnifique" (Breton). Elle est ce suspens qui se délecte parfois du "pas tout de suite" et elle est dans le surréalisme toujours aussi "l'attente de l'attente" (Blanchot). On cherchera donc à dégager dans l'œuvre de Breton ses idées sur l'attente qui peuvent nous guider dans les temps fébriles actuels caractérisés par l'accélération et l'intranquilité permanentes, à nous ouvrir patiemment au présent et aux "reflets tremblants du futur" (Breton).

Thème
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

CCIC, Cerisy-la-Salle

Langue :
Français
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2016, 27 septembre). C’est l’attente qui est magnifique — L’actualité permanente d’André Breton. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/116557. (Consultée le 29 janvier 2023)
Contacter
Documentation

Cinquante ans après quoi ? D'abord après la célèbre décade de Cerisy, consacrée au Surréalisme, sous la direction de Ferdinand Alquié, suivie à distance par André Breton. Et surtout après son décès, tandis que se manifeste sa présence on ne peut plus actuelle.  Loin de dresser la chronique des manifestations ou la bibliographie des travaux qui lui ont été consacrés depuis 1966, loin de toute idée de commémoration ou d’anniversaire, et même si l’on ne peut y échapper momentanément, ce colloque a cherché à dégager les raisons et les moyens de cette notoriété persistante, tant par les idées mises en place, la forme et l’esthétique de l'expression, les déplacements théoriques et pratiques auxquels il a été procédé sur la connaissance et l’art de son temps.

Actes du colloque

L'or du temps - André Breton 50 ans après

Henri Béhar, Françoise Py (dir.)

Éditions L'Age d'Homme — 2017

ISBN : 978-2-8251-4686-6

En savoir plus

Sur le même thème