Entretien
Notice
Lieu de réalisation
MRSH Caen
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2017, 30 juin). Des grands fermiers aux petites gens de la terre. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/117421. (Consultée le 17 juillet 2024)

Des grands fermiers aux petites gens de la terre

Réalisation : 30 juin 2017 - Mise en ligne : 28 juin 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Jean-Marc Moriceau présente ici deux parutions récentes, emblématiques des recherches menées au pôle rural de la MRSH.

Modèle emblématique des grands exploitants, Les Grands Fermiers de l’Île-de-France ont façonné les paysages de nos grandes plaines, modelé l’agri­culture, décrit d’éton­nantes trajec­toires sociales. Leurs descendants sont innombrables. Cette fresque de plus de trois siècles a contribué à la relance de l’histoire rurale et à l’essor d’une histoire sociale soucieuse du changement dans la longue durée. Pour l’historien, le sociologue, le démo­graphe et le géographe, pour l’économiste, le littéraire ou l’anthro­pologue, l’ouvrage apporte une référence commode. Pour les étudiants, un classique désormais modernisé.  Pour les observateurs du monde agricole, les généalogistes et le public curieux du passé rural ou simplement en quête de racines, une somme désormais accessible dans une édition refondue et actualisée.

L’histoire du monde rural privilégie ceux qui ont joué un rôle visible et souvent dominant dans les campagnes : les élites de la terre. Propriétaires fonciers, riches fermiers, gros exploitants ont imprimé leur trace dans les paysages et la documentation écrite. En revanche il est des catégories sur lesquelles les historiens mais aussi les sociologues, les économistes ou les géographes ne se sont guère attardés : celle des petits paysans de notre planète. En donnant la parole à ces « petites gens de la terre », les 34 auteurs rassemblés ici nous transportent de l’Argentine au Cambodge, de la « Nouvelle France » au Portugal, de l’Andalousie à la Lombardie, de la Martinique aux Îles Shetland, de l’Algérie à la Catalogne, tout en jetant des éclairages larges sur l’Hexagone ou l’Europe. Enfin, pour aiguiser le regard, ils scrutent aussi l’intérieur de l’espace Français (Artois, Berry, Bourgogne, Franche-Comté, Normandie, Lorraine, Maine, Languedoc, Provence et, en-deçà, Cotentin et Bessin, Sancerrois, Charolais-Brionnais ou Lodévois). Dans ce vaste tour d’horizon, qui privilégie les trois derniers siècles, on propose six champs de lecture : les identités ; les mobilités ; la formation ; les engagements ; les ressources et les représentations. Ce livre, issu pour l’essentiel du colloque du 20e anniversaire de l’Association d’histoire des Sociétés rurales et du Pôle Rural de la MRSH de Caen, qui s’est tenu à Caen en octobre 2014, contribue à sortir de l’anonymat les masses profondes du monde rural dans leur diversité. Faire resurgir la voix des humbles, dans le monde entier, c’est proposer une autre lecture de l’évolution de l’humanité.

Sur le même thème