Conférence
Notice
Lieu de réalisation
Muséum d’Orléans pour la Biodiversité et l’Environnement (MOBE),
Langue :
Français
Crédits
Juliette Dumasy-Rabineau (Intervention)
Détenteur des droits
MSH VdL UAR3501
DOI : 10.60527/tvzw-gr51
Citer cette ressource :
Juliette Dumasy-Rabineau. MSHValdeLoire. (2024, 20 février). Perception et appréhension du risque naturel à l'Antiquité et au Moyen Âge (Parama) , in Journée scientifique de la MSH Val de Loire 2024. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/tvzw-gr51. (Consultée le 19 juin 2024)

Perception et appréhension du risque naturel à l'Antiquité et au Moyen Âge (Parama)

Réalisation : 20 février 2024 - Mise en ligne : 6 mars 2024
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Le projet PARAMA est un projet historique, archéologique et environnemental ayant pour but d’étudier la perception et l’aménagement des milieux spécifiques (humides, montagnards et forestiers) face au risque naturel (induit par des aléas imprévisibles ou des actions anthropiques) dans l’Europe antique et médiévale. Pluridisciplinaire, il unit les compétences d’archéologues, de géoarchéologues, d’historiens de l’environnement, de la cartographie des paysages, et veut porter un travail collectif et méthodologique sur ces questions, à partir des sources de nature variées : littéraires, administratives, épigraphiques, archéologiques et cartographiques. Pour les deux périodes, une attention particulière sera portée au bassin méditerranéen (Italie et Grèce principalement). Le projet sera porté en premier lieu par une équipe restreinte qui mènera un travail de réflexion méthodologique et programmatique, qui sera ensuite discuté par un groupe international de chercheurs lors d’un workshop dont les travaux seront publiés. Le projet sera l’occasion de collecter des données dans les fonds d’archives italiens. Il bénéficiera d’une présentation au prochain Congrès des Historiens Médiévistes (mai 2023). Il est également conçu de façon à préparer un enseignement transpériode sur l’histoire de l’environnement à l’université d’Orléans. Il sollicitera l’aide de la MSH pour le traitement des données cartographiques et éventuellement le stockage d’un corpus de données en accès libre. 

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème