Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université du Maine (Le Mans - Laval) (Production), Frédéric LABRE (Réalisation), François Zanetti (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/xqwx-ps14
Citer cette ressource :
François Zanetti. PRN. (2013, 5 juin). Le point de vue des patients du peuple : approche des parcours thérapeutiques au XVIIIe siècle , in Histoire des sciences "par en bas" (2013). [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/xqwx-ps14. (Consultée le 25 juillet 2024)

Le point de vue des patients du peuple : approche des parcours thérapeutiques au XVIIIe siècle

Réalisation : 5 juin 2013 - Mise en ligne : 9 avril 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

L'histoire des pratiques thérapeutiques du peuple à l'époque moderne est difficile à mener. Les documents du for privé et les correspondances renseignent bien davantage sur les élites sociales et culturelles et les études sur le patient ont d'abord privilégié ces catégories pour lesquelles les sources abondent. Elles mettent en valeur l'initiative des patients, qui pèsent dans la relation de soin.

L'étude de la santé du peuple a souvent été faite selon le prisme de l'état sanitaire des populations à partir de sources permettant un traitement quantitatif. Les sources produites par les membres des professions médicales ont souvent été disqualifiées comme moyen de reconstruire le point de vue du patient dans la mesure où elles n'en émanent pas directement et exprimeraient uniquement le point de vue du médecin. Or, à l'image des sources de la pratique judiciaire ou des archives de police, les compilations de cas ou de traitements médicaux permettent d'approcher les pratiques et les parcours thérapeutiques d'individus qui n'appartiennent pas aux élites et renseignent sur les savoirs et les stratégies qu'ils mobilisent.

Nous montrerons, à partir des archives relatives à l'expérimentation de l'électricité comme remède dans les dernières décennies du XVIIIe siècle, qu'elles permettent d'accéder aux voix diffuses de patients qui n'ont pas laissé de trace écrite relative à leur maladie ou à leur traitement. Plus largement ces sources fournissent des éléments importants sur les ressources utilisées par les malades pour s'orienter sur le marché thérapeutique. Les modalités variées de l'appropriation du traitement électrique – souvent gratuit – ainsi que l'incessante récrimination des médecins quant à l'indocilité ou au manque de courage des malades remettent en cause une vision de la médicalisation selon laquelle le pouvoir médical s'imposerait sans résistance à la population pauvre, notamment dans le cadre hospitalier. Loin de s'opposer à l'histoire du patient construite à partir des écrits du for privé, cette étude en complète la perspective en soulignant combien la volonté de guérir modèle la manière dont les acteurs s'approprient les ressources médicales à leur disposition.

Intervention
Thème
Documentation
Livret du colloque

Livret du colloque Histoire des Sciences par en bas du 5 au 7 juin 2013

Programme du Colloque

Programme du colloque Histoire des Sciences par en bas du 5 au 7 juin 2013

Dans la même collection

Sur le même thème