Conférence

La tragédie du paysage / Pierre Wat

Réalisation : 6 mars 2020 Mise en ligne : 6 mars 2020
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

La tragédie du paysage / Pierre Wat, conférence in séminaire Poéthiques « Paysage », organisé sous la responsabilité scientifique de Nathalie Cochoy (Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes-CAS, axe « Poéthiques ») et Jean-Yves Laurichesse (Laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire, équipe Littérature et Herméneutique-PLH/ELH) et présentée par Nathalie Cochoy, Université Toulouse-Jean Jaurès, 6 mars 2020.

Pour explorer l’expression « latragédie du paysage » de David d’Angers à propos de l’œuvre peinte deCaspar David Friedrich [Lettre à VictorPavie, 1934], Pierre Wat part de la figure poétique allemande du « Wanderer »[errant, vagabond, marcheur], décrite notamment par Hölderlin et Goethe, représentéedans les tableaux de Courbet, Van Gogh, Francis Bacon, Anselm Kiefer, GeorgeGrosz. Puis il opère une traversée iconographique dans la peinture moderne etcontemporaine (Constable, Turner, Monnet, P. H. De Valencienne, Richard Long, GeorgiaO'Keeffe, Goya, Zoran Mušič, PaulJamin, Otto Dix, Georgia O’Keefe, Frederic Edwin Church, Cézanne,Alexandre Decamps) ainsi qu’une incursion dans la photographie avec la série « Traces »de Roberto Fankenberg, pour révéler une représentation artistique du paysage comme  « nature affectée par l’homme » qui témoignerait d'une histoire humaine stratigraphiée, où les corps mêmes font paysage. « Dans [les] pérégrinations[de Pierre Wat], le paysage est une nature éprouvée. C’est-à-dire, d’une part,une nature marquée au sceau des drames, souvent tragiques, de l’Histoire ouencore des trames souvent banales de l’existence et, d’autre part, une naturedonnée à ressentir corporellement à un être sensible. » (NathalieCochoy).

Chapitres
    Intervenants
    Thèmes
    Notice
    Langue :
    Français
    Crédits
    Samir BOUHARAOUA (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication)
    Conditions d'utilisation
    Tous droits réservés à l'Université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
    Citer cette ressource:
    UT2J. (2020, 6 mars). La tragédie du paysage / Pierre Wat. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/103777. (Consultée le 18 mai 2022)
    Contacter
    Documentation

    WAT, Pierre (2017). Pérégrinations. Paysages entre nature et histoire. Paris, Éditions Hazan, coll. Beaux Arts, 284 p.

    WAT, Pierre (2015). La tragédie du paysage. Mort et résurgences de la peinture d'histoire, Romantisme, 169, 3/2015, 5-18. [En ligne : https://www.cairn.info/revue-romantisme-2015-3-page-5.htm#].

    WAT, Pierre (2014). La Relève. Paysages en guerre, in Laurence Bertrand Dorléac (dir.), Les Désastres de la guerre, 1800-2014 [catalogue d'exposition]. Paris, Éditions Somogy ; Lens, Musée du Louvre-Lens, 38-43.

    WAT, Pierre (2010). Turner, menteur magnifique. Paris, Éditions Hazan, coll. Essais : Écrits sur l'art, 168 p.

    RUSKIN, John, GASPARI, Fabienne, GASQUET, Lawrence, ROUSSILLON-CONSTANTY, Laurence (eds) (2006). L’éblouissement de la peinture. Ruskin sur Turner. Pau, Presses de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, coll. Quad, 170 p. [Textes extraits de John Ruskin, "Peintres modernes", 1843].

    WAT, Pierre (1998). Caspar David Friedrich : la tragédie du paysage, Beaux arts magazine, 170, juillet 1998.

    COMMENT, Bernard (1993). Le XIXe siècle des panoramas.  Paris, Éditions Adam Biro, coll. Essais, 126 p.

    D'ANGERS, Pierre-Jean David (1890). Lettre LXXV à Victor Pavie [Ratisbonne, 6 décembre 1834], in Henry Jouin (ed.), David d'Angers et ses relations littéraires : correspondance du maître avec Victor Hugo, Lamartine, Châteaubriand, de Vigny, Lamennais, Balzac, Charlet,... etc., Paris, Librairie Plon, 86-88. [En ligne : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9739057x].

    Sur le même thème